aller au contenu

Bertrand du Guesclin dans ma bibliothèque

Bertrand du Guesclin, la Bretagne, la France, l’Angleterre, l’Espagne et le 14ème siècle, des ouvrages classés par région et année de parution.

Bertrand du Guesclin

 Guyard de Berville. Histoire de Bertrand du Guesclin. Boget, Lyon. Tome 2. 1821. 440 pages.

 Louis Honoré de Bérard. Bertrand du Guesclin. 1855. Réédité par Yves Castel. Club 35. Astoure. 2000. 190 pages. 1 Louis Honoré de Bérard est chrétien et patriote. Depuis 1838, c’est l’« Entente Cordiale » entre la France et l’Angleterre.

 Siméon Luce. Bertrand du Guesclin. Hachette. 1882. 420 pages.

 Fernand Divoire. Du Guesclin. Conquérant de l’Espagne. Laboratoires du Fosfoxyl. 1937. 250 pages.

 Georges Toudouze. B. du Guesclin, Clisson, Richemont. Paris. Librairie Floury. 1942. Pages 7 à 160.

 Roger Vercel. Du Guesclin. Albin Michel. 1942. 315 pages.

 René Maran. Bertrand du Guesclin. Albin Michel. 1960. 320 pages.

 Bertrand Du Guesclin. Les Cahiers de l’Iroise. N°2. Avril 1970.

 Roger Vercel. Du Guesclin. Le Cercle Historia. 1973. Pages 251 à 353.

 Micheline Dupuy. Bertrand du Guesclin. France-Loisirs. 1977. 380 pages.

 Jean Chervalier. Le mausolée de Du Guesclin au Puy. 1978. 32 pages.

 Anne Joulia. Bertrand du Guesclin. Chaptal. Mende. 1980. 62 pages.

 M. S. Coryn. Bertrand du Guesclin. Payot. Poche. 4. 1980. 320 pages.

 Claude Tixier. Portrait littéraire de Bertrand du Guesclin. Librairie A-G Nizet. Paris. 1981. 320 pages.

 Yves Jacob. Bertrand du Guesclin. Connétable de France. Tallandier. 1992. 265 pages.

 Robert Grenier. Du Guesclin. Ed. Fernand Lanore. 1994. 170 pages.

 Georges Minois. Du Guesclin. Fayard. 2002. 520 pages.

 André Davy. Frères d’armes. B. du Guesclin et O.de Clisson. Editions S.d.E. 2003. 300 pages.

 Bernard Guénée. Du Guesclin et Froissart. Tallandier. 2008. 240 pages.

 Yves Jacob. Bertrand du Guesclin. Grand West. Poche. 2013. 385 pages.

 Sophie Brouquet. Bertrand du Guesclin. Ed. Ouest-France. 2015. 145 pages.

 Thierry Lassabatère. Bertrand du Guesclin. Vie et fabrique d’un héros médiéval. Perrin. 2015. 550 pages.

 Laurence Moal. Du Guesclin. Images et Histoire. P.U.Rennes. 2015. 335 pages.L’ouvrage de Laurence Moal est très complet, 274 illustrations, 5 pages de chronologie, une copieuse bibliographie, elle traque Bertrand du Guesclin du 14ème au 21ème siècle à travers tous les supports.

 François Neveux et Claire Ruelle. Du Guesclin, chef de guerre. Charles Corlet. 2016. 170 pages.

La Bretagne, le Grand-Ouest, le duché

 Sigismond Ropartz. Histoire de Ploërmel. Monographies des villes de France. 1864/2001. 220 pages.

 René Muller. Jeanne de Montfort. Ed. Mégard. Rouen. 1878. 240 pages.

 Arthur de la Borderie. Le règne de Jean IV. Rennes. 1893. 130 pages.

 L’Abbé Le Claire. Carentoir. 1895/1981.

 Marquis de Bellevüe. Ploërmel. Monographies des villes de France.1915/2003. 460 pages.

 Jean Urvoy. Dinan. Imprimerie Peigné. Dinan. 1959. 170 pages.

 B-A Pocquet du Haut-Jussé. Les Papes et les Ducs de Bretagne. Coop-Breizh. 1928/ 2000.

 Paul Le Bourlais. Guéméné-sur-Scorff. Orphelinat de Priziac. 1964. 160 pages.

 Guy Barthélemy. Jersey. Publications du Pélican. 1974. 207 pages.

 Marcel Kervran. Les grandes heures de Jean de Montfort et Jeanne la Flamme. Ed. Joseph Floch. Mayenne. 1981.170 pages.

 Yvonig Gicquel. Olivier de Clisson. Jean Picollec. 1981. 330 pages.

 Henry Marsille. Vannes au Moyen Âge. Polymathique. Tome 109. 1982. 150 pages.

 Jean-Pierre Leguay et Hervé Martin. Fastes et malheurs de la Bretagne ducale. 1213-1532. Ouest-France Université. 1982. 450 pages.

 La Bretagne au temps des Ducs. 1491-1991. Abbaye de Daoulas. 1991. 190 pages.

 Bulletin et Mémoires. N°28. Société Archéologique. Fougères. 1991.

 Colonel E. Fonssagrives. Notice historique sur la ville d’Auray. SHAPA.1991. 72 pages.

 Gwyn Meiron-Jones. Aimer les châteaux de Bretagne. Ouest-France. 1992. 130 pages.

 Jean Gallet. Seigneurs et paysans bretons du Moyen Age à la Révolution. Ouest-France Université. 1992. 340 pages.

 Jean-Christophe Cassard. Charles de Blois. Université de Bretagne Occidentale. 1994. 140 pages.

 Philippe Guigon. Les églises du Haut Moyen Âge en Bretagne. CeRAA. 1998. 230 pages.

 Michael Jones. La Bretagne ducale. 1364-1399. Presses Univ. de Rennes. 1998. 270 pages.

 Noël Yves-Tonnerre. Collectif. Chroniqueurs et Historiens de Bretagne. PU Rennes. ICB. 2001. 245 pages.

 Paul Ladouce. Portraits de la Bretagne Ducale. Astoure Editions. 2002. 190 pages.

 Claude Youenn Roussel. La mainmise des Bretons sur le Limousin-Périgord. 1274-1522. Guénégaud. 2002. 235 pages.

 Bernard Tanguy, Michel Lagrée. Collectif. Atlas d’Histoire de Bretagne. Skol Vreizh. Nov. 2002. 175 pages.

 Jean-Claude Magré. Histoire de La Gacilly. 2004. 480 pages.

 La Mayenne. Moyen Âge. Archéologie. Histoire. Collectif. N°27. 2004. 400 pages.

 Yvonig Gicquel. Le Combat des Trente. Coop Breizh. 2004. 225 pages.

 Arts et artisans. Cloître. CG Morbihan. Exposition à Suscinio. 2005. 80 pages.

 Jean-Christophe Cassard. La Guerre de Succession de Bretagne. Coop Breizh. 2006. 350 pages.

 Jean de Saint-Houardon. Noblesse de Bretagne. Ed. Mémoires et Documents. 2007.

 Gilles Martin-Chauffier. Le Roman de la Bretagne. Ed Du Rocher. 2008. 215 pages.

 Jean-Paul Bourban. La Trêve de Malestroit. Maltrec. 2008. 75 pages.

 Philippe Tourault. Les Ducs et Duchesses de Bretagne. Perrin. 2009. 330 pages.

 L. M. de Villeneuve. Le Château de Guéméné. Ed. des Montagnes Noires. 2010. 190 pages.

 René Cintré. Les Marches de Bretagne. Ed Ouest-France. 2011. 180 pages.

 Pol Potier de Courcy. Nobiliaire et Armorial de Bretagne. Tome II. PuréMonde. 2012. 315 pages.

 Jean-Claude Meuret. André Néau. Pouancé. Ville castrale. P. U. de Rennes. 2012. 55 pages.

 Noëlle Gallot. Moi, Jeanne de Penthièvre, duchesse de Bretagne. Guingamp. Mai 2013. 200 pages.

 Frédéric Morvan. Les Chevaliers Bretons. Entre Plantagenêts et Capétiens. Du milieu du 12ème au milieu du 13ème. Coop Breizh. 2014. 360 pages. Cet ouvrage permet de comprendre le 14ème siècle, il explique comment les Capétiens succèdent aux Plantagenêts dans leur influence dans le Duché de Bretagne. 2

 Frédéric Morvan. La chevalerie bretonne au temps de Bertrand du Guesclin. 1341-1381. ICB. Vannes. 2014. 760 pages.

 Pierre-Yves Laffont. Les élites et leurs résidences en Bretagne au Moyen Âge. PU Rennes.2014. 240 pages.

 Laurence Moal. Auray 1364. P. U. Rennes. 2015. 225 pages.

 Collectif. Montfort-sur-Meu. Histoire et patrimoine. Actes du Congrès de septembre 2015. SHAB. Société d’Histoire et d’Archéologie de Bretagne. 35000 Rennes. 2006. 450 pages.

 Monuments des Côtes-d’Armor. « Le Beau Moyen Age ». Collectif d’auteurs. Congrès Archéologique de France. Société Française d’Archéologie. Colloque de Saint-Brieuc. 2015. 380 pages.

 Malestroit. Le Quartier de la Madeleine. Maltrec. 2016. 3 pages sur la Trêve de Malestroit.

 Jean-Christophe Cassard. Les Bretons dans la Guerre de 100 Ans. Skol Vreizh N° 64. 85 pages.

 Michael Batt. Le Goenidou. Village médiéval. 29 Berrien.

 Philippe Guigon. Les fortifications du Haut Moyen Âge en Bretagne. ICB. Ceraa. 105 pages.

 Alain Rebour. Les grandes Heures de l’Abbaye de Paimpont. 44 pages.

 Histoire des Bretagnes. 1. Les Mythes fondateurs. UBO. 270 pages.

Ouvrages consultés

 Amédée Guillotin de Corson. Mélanges historiques sur la Bretagne. Tome 2. Imprimerie H. Vatar. Rennes. 1888.

 Hervé du Halgouët. Essai sur le Porhoët. Champion. Paris. 1906. 285 pages.

 Amédée Guillotin de Corson. Petites seigneuries de Bretagne. J. Plihon et L. Hommay. Rennes. 1907.

Généralités sur la Guerre de Cent Ans

 Henri Longnon. Les plus belles histoires de Messire Jean Froissart. Paris. A l’Enseigne de la Cité des Livres.1925. 290 pages.

 Pirey Saint-Alby. L’Amiral Jean de Vienne. 1341-1396. Le Masque. Paris. 1934. 220 pages.

 Raymond Cazelles. Jean l’Aveugle. Tardy. Bourges. 1947. 290 pages.

 J. M. Tourneur-Aumont. Bataille de Poitiers. 1356. Univ. Poitiers. 1940. 560 pages.

 Marguerite Favier. Christine de Pisan. Ed. Rencontre Lausanne. 1967. 220 pages.

 Kenneth Fowler. Le siècle des Plantagenêts et des Valois. Albin Michel. 1968. 205 pages.

 Robert Fossier. Histoire sociale de l’Occident médiéval. Armand Colin. 1973. 380 pages.

 Geneviève d’Haucourt. La vie au Moyen Âge. Que sais-je ? N°132.1979. 130 pages.

 Jean-Marc Soyez. Torcol le Vilain. Les hommes de cuir. Poche 5705. Roman. 1980. 412 pages.

 Régine Pernoud. Lumière du Moyen Âge. France-loisirs. 1981. 265 pages.

 Georges Duby. Le Moyen Âge. Le Chevalier. La Femme. Le Prêtre. France-Loisirs. 1981. 320 pages.

 Léo Moulin. Religieux au Moyen Âge. 10-15è siècle. Hachette. 1981. 380 pages.

 Michel Parisse. Les Nonnes au Moyen Âge. Christine Bonneton. 1983. 272 pages.

 Maurice Lever. Le sceptre et la marotte. Pluriel. Poche. 8453. 1983. 310 pages.

 Ruffié Sournia. Les épidémies dans l’histoire. Champs Flammarion N° 320. Poche. 1984.

 Jean-Pierre Leguay. La rue au Moyen Âge. Ouest-France Université. 1984. 255 pages.

 Régine Pernoud. Christine de Pisan. Poche. 6011. Calmann-Lévy. 1985. 190 pages.

 Robert Fossier. Le Moyen Age. 3 tomes. Armand Colin. 1986.

 Carl Grimberg. Histoire Universelle 4. Au cœur du Moyen Âge. Poche. MU 36. Marabout.1987. 380 pages.

 Régine Pernoud. Les saints au moyen Age. Poche. 2837. 1987. 380 pages.

 Jacques Heers. L’Occident aux 14 et 15ème siècle. PUF. Clio N°23. 1990. 425 pages.

 Jacqueline Cerquiglini-Toulet. Les livres au 14ème siècle. Hatier, Brèves. 1993. 190 pages .

 La tabletterie gallo-romaine et médiévale. Musée Carnavalet. 1996. 125 pages.

 Guide de la France médiévale. Collectif. LdP. Les guides Sélène. 1998. 350 pages.

 Jacques Verdon. Voyager au Moyen-Âge. Perrin. 1998. 410 pages.

 Danièle Alexandre Bidon, Philippe Bon, Philippe Boitel. Guide de la France médiévale. Poche. Les Guides Sélène. 1998. 350 pages.

 François Icher. La société médiévale. Editions de la Martinière. 2000. 190 pages.

 Daniel Couty. Jean Maurice. Michèle Guéret-Laferté. Images de la Guerre de 100 Ans. Puf. Actes du Colloque de Rouen. 21,22,23,mai 2000. 240 pages.

 Bénédicte et Jean-Jacques Fénié. Dictionnaire des pays et provinces de France. Editions Sud Ouest. 2000. 350 pages.

 Jacques Broquin. Lexique militaire et guide médiéval. Cheminements. 2001. 175 pages.

 Robert Ducluzeau. Jean Chandos. Alan Sutton. 2004. 190 pages.

 Sophie Cassagnes-Brouquet. Papes d’Avignon. Ouest-France. 2005. 130 pages.

 Jacques Le Goff. A la recherche du Moyen Âge. Editions du Seuil. Points. Poche. No H357. 2006. 170 pages.

 Jacques Heers. Le Moyen Âge, une imposture. Poche Tempus N°243. 2008. 358 pages.

 la Guerre de 100 Ans. Historia. N0759. Mars 2009.

 Jacques Heers. La Ville au Moyen Âge. Poche Pluriel. 2010. 550 pages.

 Laurent Theis. Chronologie commentée du Moyen Âge français. Tempus N°327. 2010. 500 pages.

 Elie Durel. Jeanne de Belleville. Gestes Editions. 2010. 280 pages.

 Boris Bove. 1328. Le temps de la Guerre de 100 ans. Belin. 2010. 670 pages.

 Georges Duby. Le Moyen Âge . Histoire de France Hachette. Pluriel. Poche. 2011. 510 pages.

 Georges Minois. Poitiers 19 septembre 1356. Tallandier. 2014. 235 pages.

 Christopher Allmand. La guerre de Cent Ans. Poche. Payot. Points. H473. 2015. Réédition 1989. 342 pages.

 Sciences et Avenir. HS. N0 187. Vivre en ville au Moyen Âge. Nov. 2016. 85 pages.

 Antoine Destemberg. Atlas de la France médiévale. Edition Autrement. Mai 2017. 95 pages.

 Nicolas Lemas. La guerre de Cent Ans. Armand Colin. Juillet 2017. 232 pages.

 Damien Bouet. Revue : Moyen Age. No 111. 1337, vers la Guerre de Cens Ans. Novembre 2017. Pages 36 à 48.

 Damien Bouet. Revue : Moyen Âge. No 112. 1346, la bataille de Crécy. Février 2018. Pages 68 à 79.

 René Cintré. Jeux, réjouissances et distractions au Moyen Âge. Ouest-France. Mai 2018. 160 pages.

 Alain Salamagne. Les villes-fortes au Moyen Âge. Gisserot.

 Hervé Aliquot. Cyr Harisse. Le Palais des Papes. Clément V en Avignon. Ecole Palatine.

 Les papes en Avignon. Poche. Tempus. N° 214.

 Françoise Audran. Christine de Pizan. Fayard.

 Bernard Peugniez. Routier cistercien. Ed. Gaud. 80120. Argoules. 510 pages.

L’Ile-de-France, la royauté

 Joseph Calmette. Charles V. Librairie Arthème Fayard. 1945. 370 pages.

 Jacques Castelnau. Etienne Marcel. L. A. Perrin. 1973. 300 pages.

 Anne-Marie Cazalis. 1358. La jacquerie de Paris. Etienne Marcel. SPL. Paris. 1977. 210 pages.

 Georges Bordonove. Jean le Bon et son temps. 1319-1364. Editions Ramsay. 1980. 350 pages.

 Jeannine Quillet. Charles V le roi lettré. Librairie Académique Perrin. 1983. 370 pages.

 Georges Bordonove. Les Valois. Tome 1. Charles V. Pygmalion. 1985. 320 pages.

 Jacques Faugeras. Le connétable de France. Louis de Sancerre. Ed. du Terroir. 1999. 295 pages.

 Thierry Pécout. Charles V et les premiers Valois. 1328-1392. Tallandier. Historia. 2001. 160 pages.

 Georges Bordonove. Jean II. 1350-1364. Pygmalion. 2010. 316 pages.

 Christine de Pizan. Livres des faits et bonnes mœurs du sage roi Charles V. Pocket. Agora. N0 346. 2013. 380 pages.

 Paris au Moyen Âge. Dossiers d’Archéologie. N0371. Sept/oct 2015.

 Andrea H. Japp. A l’ombre du diable. J’ai Lu. 2017. 350 pages.
Roman dont l’histoire se déroule pendant la Peste Noire en 1348. Andrea H. Japp utilise du vocabulaire de l’époque, ses notes sont très intéressantes.

 Murielle Gaude-Ferragu. La Reine au Moyen Âge. Poche.Texto. Taillandier. Février 2018. 350 pages.

 L’Ile de France médiévale. Somogy.

 Christian Corvisier. L’Ile-de-France et ses châteaux. Parigramme. Poche. 130 pages.

 Patrick Prin. Montereau. Ed. du Puits Fleuri. Page 166

La Vendée

 Gilles Bresson. Abbayes et prieurés de Vendée. Ed. D’Orbestier. 2005. 190 pages.

La Normandie

 Collectif. La Bataille de Cocherel et son époque. Actes du Colloque International de Cocherel. Les Cahiers vernonnais. 16,17 et 18 mai 1964. 1966. 170 pages.

 Guy Barthélemy. Jersey. Publications du Pélican. 1974. 207 pages.

 Jean Mabire. La saga de Godefroy le Boiteux. Godefroy de Harcourt. Copernic. 1980. 235 pages.

 Jacques Choffel. Robert de Normandie. Ed. Fernand Lanore. 1981. 235 pages.

 Pierre Naudin. Les Lions diffamés. Ogier d’Argouges. Roman. France-Loisirs. 1982. 637 pages.

 Frédérique Barbut. Routes des Abbayes en Normandie. Ouest-France. 1990.

 Collectif. La Normandie dans la Guerre de 100 Ans. 1346-1450. Skira. Seuil. 1999. 212 pages.

 Michel Nortier. Documents normands du siècle de Charles V. 2000. 430 pages.

 J-P Lefèbvre-Filleau. La Guerre de Cent ans en Normandie. Editions Bertout. 2004. 180 pages.

 Jocelyne Leparmentier. Le château de Gavray. Site archéologique. Editions Eurocibles. Manche. 2004. 45 pages.

 André Davy. Les barons du Cotentin. Ed. du Patrimoine normand. 2009. 320 pages.

 André Davy. La véritable Histoire des ducs de Normandie. Ed. Pascal Galodé. 2011. 200 pages.

 J-P Lefebvre-Filleau. La guerre de Cent Ans en Normandie. Ed. Ch. Corlet. 2011. 207 pages.

 Mireille Thiesse. Suisse normande médiévale. Tome 1. Ysec Médias. 2014. 160 pages.

 Gustave Dupont. Histoire du Cotentin. De 1204 à 1461. Tome II. Editions des régionalismes. Mai 2016. 350 pages.

 Torigni-sur-Vire. Manche. Res Universis.

 Saint-Lô. Manche. Res Universis.

 Michel de Decker. Les Grandes heures de la Normandie. Pygmalion.

 François Neveux. Normandie pendant la Guerre de 100 Ans. Ouest-France Université.

 Revue "Le Prétorien". N° 16. Le siège de Caen, 1346.

L’Aquitaine, le Sud-Ouest

 Myriam et Gaston de Béarn. Gaston Phébus. Roman. 3 tomes. France-loisirs. 1979.

 Robert Ducluzeau. Jean Chandos. Alan Sutton. 2004.190 pages.

 J. Moisant. Le Prince Noir en Aquitaine. Ed. Puremonde. 2008. 260 pages.

 Claudine Pailhès. Gaston Phébus. Poche tempus. N°348. 525 pages. 2010.

 Antoine Lebègue. Le Prince Noir et sa légende. Ed. Sud-Ouest. 220 pages. 2012.

 Lionel d’Albiousse. Histoire d’Uzès. Rediviva. Passage sur les routiers. Extrait : Arnaud de Cervolles de la famille des Talleyrand Périgord.

 Editions Rediviva. Nombreux ouvrages sur l’Histoire locale. Guerre de 100 ans.

 John Chandos. Guerre de 100 ans en Haut-Poitou. 15 pages.

Le Nord

 A la découverte des villes fortifiées. Réseau des places-fortes. 1999. 150 pages.

 Henri Malo. Boulogne-sur-Mer. Monom. Chapitre 7. 130 pages.

La Loire

 Daniel Schweitz. Châteaux et forteresses du Moyen Âge en Val de Loire. CLD. 190 pages.

La Bourgogne

 Serge Grafteaux. Philippe le Hardi. jean-pierre delarge. 1979. 300 pages.

La Provence

 Maurice Chevaly. Le Grand livre de la Provence. Autres Temps. 2006. 250 pages.

L’Espagne

 Danièle Bélorgey. Pierre le Cruel, roi de Castille. Mercure de France. 1986. 390 pages.

 Michel et Marie-Claire Zimmermann. Histoire de la Catalogne. PUF. Que sais-je ? No 3212. 1997. 127 pages.

L’architecture militaire

 M. Viollet-Le-Duc. Essai sur l’Architecture militaire. Editions Maxtor. 1854/2012. 236 pages.

Des textes-sources sur des sites Internet

 Cuvelier Le roumant de Mre Bertran du Glaisquin jadis chevalier connestable de France ou la vraye cronique de (ms. Berlin) ; Du bon connestable de France messire Bertran du Guesclin (ms. B2, expl. ; ms. F, expl.) ; Du bon connestable de France messire Bertrant du Guesclin (ms. E, expl.) ; Roman de Bertrand du Guesclin, connestable de France (ms. G, main moderne) ; La vie vaillant Bertrand du Guesclin (éd. Charrière) ; La chanson de Bertrand du Guesclin (éd. Faucon). Avant 1387.

 Jean Froissart, Jean Alexandre C. Buchon.Les chroniques. 1408. Les Chroniques de Jean Froissart sur le site Gallica de la Bibliothèque nationale de France, sur le site Mémoire vive patrimoine numérisé de Besançon : A la loupe : les chroniques de Froissart.

Jean Froissart.

 Claude Ménard. Histoire de Messire Bertrand du Guesclin. Ecrite à la requête de Jean d’Estouteville, capitaine de Vernon-sur-Seine. Paris. 1618. 588 pages.

 Paul Hay du Chastelet. Histoire de Bertrand Du Guesclin, connestable de France et des royaumes de Léon de Castille, de Cordovë et de Séville, duc de Molines, comte de Longueville, etc. Par P.H.D.C. Paris, L. Billaine, 1666, 1693.

 Guillaume-François Guyard De BervilleHistoire de Bertrand Du Guesclin : comte de Longueville, connétable de France Reims -. Le Batard. 1767.

 M. FR. Michel. Chronique de Du Guesclin. Paris. 1830.

 Christophe-Paulin de La Poix Fréminville. Histoire de Bertrand Du Guesclin. Brest. A. Proux & Cie. 1841.

 Emile Ducrest de Villeneuve et Dominique Maillet. Histoire de Rennes. Pages 100 à 149. Rennes. 1845.

 Gabriel Richou. Bertrand du Guesclin. Paris. Librairie de la Société Bibliographique. 1879.

 Auguste Molinier. Histoires de Bertrand du Guesclin. 1904. Persée.

 Christiane Raynaud. Presses universitaires de Provence. L’intégration à la cour de Bertrand Du Guesclin. 2010.

 Frédéric Morvan. 2015.

 Michel Brand’Honneur. La migration bretonne liée à la conquête de l’Angleterre de 1066. Novembre 2016. Permet de mieux comprendre les origines des liens entre la Bretagne et l’Angleterre.

 Sur Wikipédia, Info-bretagne, etc.

 Des sources sur des sites Internet d’associations

 L’Encyclopédie de Brocéliande. 35380. Paimpont.

 SAHPL. Société d’Histoire et d’Archéologie du Pays de Lorient. Morbihan.

 SHAB. Société d’Histoire et d’Archéologie de Bretagne. 35000. Rennes. Plusieurs liens avec d’autres associations.

 Société Polymathique du Morbihan. 56000. Vannes.

 Le CERAPAR. 35. Pacé. Tendance préhistoire, néolithique, mais aussi Moyen Âge.

Bientôt de nouvelles sources

 Ces documents ont été acquis par une commune proche du Plessis-Bretrand, laquelle ? Quand seront-ils mis à disposition des lecteurs-chercheurs ?

Presse. Vente de lettres citant Bertrand du Guesclin
Presse. Vente de lettres citant Bertrand du Guesclin.


↑ 1 • Source prêtée par Gérard L.

↑ 2 • Source prêtée par Gérard L.