aller au contenu

1322. Bertrand du Guesclin a 2 ans

Le roi de France, Philippe V, dit Philippe le Long, meurt à 29 ans. Son frère, Charles IV Le Bel est sacré roi de France en février à Reims. Jean de Montfort a 29 ans.

Le roi de France Philippe V meurt à 29 ans

Philippe V, dit « Philippe le Long » en raison de sa grande taille, roi de France de 1316 à 1322, meurt à 29 ans, le 3 janvier 1322, à Longchamp, Paris. C’est le 14ème roi de la dynastie dite des Capétiens directs. Il est aussi roi de Navarre sous le nom de Philippe II de Navarre. 1

Raoul Rousselet exécuteur testamentaire de Philippe V

Raoul Rousselet est issu de la famille noble de Limoëlan dans la paroisse de Sévignac. 2

Le 18 juin 1318 il reçoit l’évêché de Laon, un duché-pairie du royaume de France, d’où il intervient en 1322 comme exécuteur testamentaire de Philippe V de France. Il crée également deux bourses au Collège de Laon à Paris en faveur d’étudiants en théologie. Raoul Rousselet meurt le 16 octobre 1323. 3

Charles IV Le Bel, dernier Capétien direct

Charles IV de France né en 1294 succède à son frère, il a 28 ans.

Charles IV Le Bel, dernier Capétien direct, époux de Blanche de Bourgogne, est sacré roi de France à Reims. Charles IV de France, troisième fils de Philippe le Bel, est couronné par l’archevêque Raymond de Courtenay, le 9 février 1322. Il meurt en 1328. Blanche décède en 1326. 4

Du Guesclin. Reims. 51
Du Guesclin. Reims. 51
Cathédrale. L’archange saint Michel. Photo : 22/01/2014.

Jean de Bohême assiste au sacre. ils ont l’idée de marier la sœur de Jean, Marie de Luxembourg, à Charles IV.

Le mariage a lieu au château de Provins le 21 septembre. 5

Blanche de Bourgogne est prisonnière à Château-Gaillard

Blanche de Bourgogne est née en 1296 et décédée en 1326. C’est la sœur de Marguerite, épouse de Louis X le Hutin, et de Jeanne, épouse de Philippe V le Long. Blanche de Bourgogne est la première femme de Charles IV le Bel, roi de France, dernier Capétien direct.

Elle ne règne cependant jamais, en effet lorsque Charles IV le Bel devient roi, elle est prisonnière à Château-Gaillard depuis plus de sept ans. 6

Accusée, comme ses sœurs, en 1314, d’adultère pour avoir séduit un seigneur normand, Gautier d’Aunay, elle est répudiée sur le chef d’un degré de parenté prohibé dont la réalité ne sera jamais démontrée, car l’adultère n’est pas un cas d’annulation de mariage.

En 1326, Blanche de Bourgogne est transférée au château ducal de Gavray, où sa présence est attestée par un passage du rôle des communes, dépenses de la baillie du Cotentin, pour Pâques 1326 :

« pour message envoie de Coutances à Lesse (Lessay) du commandant du bailli, pour avoir chevaux pour Madame Blanche de Bourgogne et porter ma réponse à Valognes, 10 sols ».

Elle ne reste pas longtemps derrière les murs épais du château et obtient de prendre le voile à l’abbaye de Maubuisson où elle meurt la même année. 7

Résidence des hôtes royaux, le château de Gavray, accueille à plusieurs reprises la cour de Charles II, roi de Navarre, il sert également de prison à celle qui ne fut jamais reine mais fut l’une des héroïnes des « Rois maudits ». 8

Charles IV le Bel épouse Marie de Luxembourg

Le 21 septembre 1322 à Provins, 9 Charles IV le Bel et Marie de Luxembourg, fille de l’empereur Henri VII, se marient. Par ce mariage de sa sœur Marie de Luxembourg (1305-1324) avec Charles IV le Bel, Jean Ier de Luxembourg, dit l’Aveugle (10 août 1296 – tué à la bataille de Crécy le 26 août 1346), roi de Bohême en 1310 par son premier mariage, comte de Luxembourg en 1313, roi titulaire de Pologne, devient beau-frère du roi de France. 10

Mariage de Charles IV le Bel et de Marie de Luxembourg
Mariage de Charles IV le Bel et de Marie de Luxembourg
Jean Fouquet, 15ème siècle.
Du Guesclin. Provins. 77
Du Guesclin. Provins. 77
Eglise Saint Ayoul. Photo : 26/10/2016.
Du Guesclin. Provins. 77
Du Guesclin. Provins. 77
L’enceinte, longue de 1 200 mètres, comporte 22 tours, fut construite de 1226 à 1314. Photo : 20/01/2008.
Du Guesclin. Provins. 77
Du Guesclin. Provins. 77
Tour César, 12ème siècle, le seul donjon octogonal à base carrée connu. Photo : 26/10/2016.

Bernard de Moreuil est nommé maréchal de France

Bernard de Moreuil, né en 1285, est un noble picard, seigneur de Moreuil et de Cœuvres. Bernard VI de Moreuil prit part à la campagne de Flandres en 1314 sous les ordres de Guy IV de Châtillon, comte de Saint-Pol. Il fut envoyé, en qualité de commissaire, pour la réformation du royaume, aux bailliages de Senlis, Chartres et Paris. En 1322, il est nommé maréchal de France. 11

La fin de la lutte contre les cathares

Une paix définitive est signée à Lorris 12 en 1243 13 entre le roi de France, Louis IX, et le comte de Toulouse, Raimond VII. C’est la fin de l’Occitanie indépendante et surtout du catharisme. Le « dernier parfait », Guilhem Bélibaste, est emprisonné et jugé à Carcassonne, il est condamné au bûcher par l’inquisiteur Jean de Beaune. C’est à Villerouge-Termenès que le « dernier bon homme » achève son ultime voyage en 1322. 14

Villerouge-Termenès. 11
Villerouge-Termenès. 11
Plaque commémorative représentant Bélibaste et son compagnon Philippe d’Alairac.

Ce site indique 1321. Le 16 mai 1962 Villerouge devient Villerouge-Termenès. 15

Charles IV expulse les Juifs de France

Considérant que son Trésor est trop limité, Charles IV de France n’hésite pas à poursuivre la politique de son père et fait expulser les juifs de France afin de récupérer leurs biens.

Le pape, Jean XXII fait de même avec les juifs d’Avignon et du Comtat qui se réfugient en Dauphiné et en Savoie. Pour parfaire l’expulsion, le pape fait détruire les synagogues de Bédarrides, Bollène, Carpentras, Le Thor, Malaucène, Monteux et Pernes.

Les actes délictueux de Jourdain de l’Isle lui valent d’être arrêté en mai 1322, à la veille de la Trinité. C’est un neveu par alliance du pape Jean XXII. Accusé de viols, assassinats, rapines et brigandages, il est condamné à mort et exécuté le mois suivant. 16

Après les Templiers, les Cathares, ce sont les Juifs qui sont spoliés.

Louis Ier de Bourbon, comte de La Marche

  • 1308-1309 : Yolande de Lusignan, veuve d’Étienne II de Sancerre, en 1309, vend le comté de la Marche au roi de France, Philippe IV le Bel qui le fait administrer par Hugues de La Celle jusqu’en 1314.
  • 1314-1322 : Philippe IV le Bel concède à son fils Charles le Bel le comté en apanage. Le comté de la Marche est érigé en pairie de France en 1316. Charles de la Marche devient roi de France en 1322. Dès son avènement, il échange le comté de la Marche contre le comté de Clermont-en-Beauvaisis avec le duc de Bourbon, Louis Ier
  • 1322-1342 : Louis Ier le Grand, duc de Bourbon acquiert le comté du roi par échange en 1322. La pairie attachée au comté est confirmée par le roi. 17

En Angleterre une opposition au roi Edouard II se met en place

Thomas de Lancastre, Plantagenêt est issu d’un prestigieux lignage : il est le fils aîné d’Edmond de Lancastre, fils cadet du roi Henri III d’Angleterre, et de Blanche d’Artois, petite-fille du roi de France Louis VIII le Lion. Il hérite des possessions paternelles en 1296 et accompagne militairement dès 1298 son oncle Édouard Ier durant les campagnes menées par celui-ci en Écosse.

Thomas de Lancastre épouse en 1294 Alice de Lacy, l’unique héritière des riches comtés de Lincoln et de Salisbury, ce qui le propulse au rang de magnat et fait de lui le plus riche et le plus puissant pair d’Angleterre dès le début du règne de son cousin Édouard II, en 1307. Capturé, le comte de Lancastre est condamné à mort pour haute trahison et exécuté en 1322. 18

Thomas Plantagenêt est né vers 1278, il est comte de Lancastre, comte de Leicester et de Derby. Avec Roger Mortimer, c’est l’un des chefs de l’opposition baronniale au roi Édouard II d’Angleterre. Convaincu de trahison, il est condamné, décapité, et exécuté le 22 mars 1322. 19

Le frère cadet de Thomas est Henri Plantagenêt. En 1327, à la chute du d’Édouard II, le Parlement casse la sentence portant condamnation de Thomas Plantagenêt, et Henri est autorisé à prendre possession des comtés de Lancastre, de Derby, de Salisbury et de Lincoln.

Yolande de Dreux décède le 2 août

Veuve, elle se remarie en 1294 avec Arthur II, futur duc de Bretagne, lui-même veuf de Marie de Limoges. Ils ont des enfants, dont Jean en 1293, comte de Montfort, †1345 20

Du Guesclin. Dreux. 28
Du Guesclin. Dreux. 28
Le beffroi, ancien hôtel de ville de style Louis XII, 16ème siècle. Photo : 11/09/2021.
.

En 1341, Jean, demi-frère du duc de Bretagne Jean III, prétend au titre de duc de Bretagne.

Yolande de Dreux est comtesse de Montfort l’Amaury, reine consort d’Écosse, et duchesse consort de Bretagne.

Depuis 10 ans, Jean III est le duc de Bretagne.

Bertrand du Guesclin et Jean de Montfort vont se croiser plus tard sur les champs de bataille.

Alain VII de Rohan épouse Jeanne de Rostrenen

Alain VII de Rohan, 10ème vicomte de Rohan, est le fils d’Olivier II de Rohan. Il est né en 1308 et épouse en 1322 Jeanne de Rostrenen, 21 1300-1371, dame de Plouhinec, fille de Pierre V de Rostrenen et de Anne du Pont. Ils ont trois enfants : Jean Ier de Rohan, 22 vicomte de Rohan après son père, Pierre attesté en 1336 et Marguerite de Rohan épouse en 1356 Jean IV de Beaumanoir, maréchal de Bretagne, puis, en 1378, Olivier V de Clisson, futur connétable de France. Marguerite de Rohan décède après 1406.

Rohan est à 55 kilomètres de Rostrenen et Pontivy se trouve entre ces deux villes.

Raymond Cazelles décrit avec détail la vie de Jean de Bohême, ses relations avec la royauté française, ses combats, ses ambitions, les mariages diplomatiques, jusqu’à sa mort chevaleresque à Crécy en 1346. 23

Jean l'Aveugle
Jean l’Aveugle
Raymond Cazelles. Jean l’Aveugle. Tardy. Bourges. 1947. 290 pages.