aller au contenu

Plaque commémorative

12 mars 2022

dimanche 13 mars 2022, par René Barrat

Pose d’une plaque commémorative à la chapelle de la Grée-Basse en mémoire des abbés Jean-Baptiste Chastang et Pierre Hervé.

Le 12 mars 2022, à l’initiative des associations Le Souvenir chouan de Bretagne et Monteneuf Patrimoines, a lieu à 9h30 une messe à la chapelle de la Grée-Basse, suivie du conseil d’administration du Souvenir chouan.

A 13 heures un repas-conférence sur les suites de la Révolution, la Constitution civile du clergé, la répression des prêtres anticonstitutionnels, Jean-Baptiste Chastang et Pierre Hervé s’est déroulé à la salle des fêtes de Monteneuf. Une quarantaine de personnes y assiste.

Noël Stassinet, président du Le Souvenir chouan débute la conférence puis l’abbé Brillet lui succède.

Intervention de l’abbé Brillet.
Les participants sont très attentifs.
À gauche, le président du Souvenir chouan.

Vers 15 heures, les participants se rendent à la Grée-Basse où la plaque est dévoilée.

Le moment tant attendu.
La plaque est financée par Le Souvenir chouan.
Une page d’histoire gravée dans le granit.
Le patrimoine revit.

16 heures, fin de la cérémonie, sous le soleil.

Damien Jagoury, président de Monteneuf Patrimoines remercie les participants.

L’abbé Pierre Hervé.

Né le 16 février 1762 au village du Breil (entre Monteneuf et Porcaro) il est baptisé le même jour en l’église de Monteneuf. Il fait ses études au petit séminaire de Saint-Malo-de-Beignon et entre au Grand séminaire de Saint-Méen-le-Grand. Après le diaconat reçu en 1786 il est ordonné prêtre, en juin 1787, par Monseigneur Gabriel Cortois de Pressigny, évêque de Saint-Malo, diocèse dont relèvent Guer, Monteneuf, Ploërmel.
 
Un temps vicaire à Maure-de-Bretagne, relevant aussi de Saint-Malo, l’abbé Pierre Hervé est nommé en janvier 1789 à Monteneuf comme vicaire auxiliaire du recteur M. Foulon et chapelain de la frairie et de la chapelle de La Grée Basse.
 
Il ne prête pas serment à la Constitution civile du clergé du 12 juillet 1790.
 
Bien que classé comme « modéré » par la gendarmerie de Ploërmel les gendarmes de Malestroit avaient reçu l’ordre de se saisir de lui. Le 18 septembre 1793 il est arrêté.
 
Les Bleus le ficèlent et l’emmènent à La Ville Daniel et avec une tenaille lui arrachent les ongles. Le soir même il est emmené à Port-Louis. Là il est embarqué sur le vaisseau « Le Patriote » avec d’autres confrères avec pour destination Rochefort.
 
Là l’abbé Hervé est mis sur le vaisseau « Les deux associés » destiné à livrer sa cargaison de prêtres et religieux à La Guyane. Mais les Anglais font le blocus ; les vaisseaux sont bloqués et vont gagner là leur sinistre réputation de « Pontons de Rochefort ».
 
Malgré sa robuste constitution l’abbé décède le 25 août 1794 à l’âge de 32 ans ; il sera enterré sur l’île Madame. 1

L’abbé Jean-Baptiste Chastang.

Il est né à Guer en 1755. Il a 25 ans, quand il est ordonné prêtre, en 1780, par Monseigneur des Laurents, puis nommé prieur à La Telhaie, en Guer. Il est aussi chapelain à Monteneuf, à la chapelle Saint-Martin de la Grée Basse. Quand arrive la Révolution, l’abbé Jean-Baptiste Chastang refuse de prêter serment à la Constitution civile du clergé et réussit à exercer son ministère clandestinement, un certain temps ! Connu pour être insermenté par le district de Ploërmel, il est classé comme fou, imbécile et dément ! Il se cache, si bien, à La Grée Basse, qu’il est déclaré émigré le 21 novembre 1794. Mais 4 ans1/2 plus tard, le 17 mai 1799, il est arrêté et capturé chez lui à La Telhaie, par une colonne mobile de Carentoir. Il est expédié d’abord à Ploërmel, puis à Vannes, avant d’être condamné à l’emprisonnement à la citadelle de Saint-Martin, sur l’île de Ré, qu’il rejoint le 12 juin 1799. Il a 48 ans. Sollicité, par la municipalité de Guer, la mise en liberté du détenu Chastang est accordée le 21 mars 1800… 2

La presse relate la journée.

Les Infos du 16/03/2022.

En 1889, le chanoine Joseph-Marie Le Mené raconte cette période et cite Pierre Hervé. 3

A lire dans l’Encyclopédie de Brocéliande4

Soutenez Monteneuf Patrimoines. 56380. Mairie de Monteneuf. Devenez adhérent.

Prochaine manifestation : rogations à la chapelle du Bas-Trézon.

Chapelle du Bas-Trézon.
Chapelle du Bas-Trézon.
Photo : 28/06/2013.