aller au contenu

D’Argenton-les-Vallées à Airvault

25 avril 2015

Argenton-les-Vallées (79), départ 6h30.

Argenton-les-Vallées dort bien. Je passe à la pâtisserie, par l’arrière, vers les fournils, je m’offre un croissant et un chausson aux pommes, très, très chauds. Direction Saint-Varent, 22 kilomètres. Il a plu cette nuit. J’espère que c’est aussi le cas en Bretagne. Catherine souffre des pollens, une bonne pluie les collerait au sol. Les lumières de la rue s’allument. Argenton-les-Vallées est sur un point haut. Conséquence, il va y avoir un point bas, la rivière, le pont, la cascade. Ensuite, une belle côte.

Pour lui, la promenade est finie
Pour lui, la promenade est finie.

Sur la route, un geai mort, tué par une voiture. Les paysages sont beaux, la région est vallonnée. Depuis hier, il y a des villages tous les 4 ou 5 kilomètres, 3/4 heure à 1 heure de marche avant la pause devant une menthe à l’eau.

Où est-ce qu'il va ce gars là
Où est-ce qu’il va ce gars là .

Depuis Etussson, je suis dans les Deux-Sèvres, 79. Les Moutiers-sous-Argenton, la pierre est rose, orangée. Il y a une épicerie et un bar-tabac. La propriétaire est accueillante.

Si vous avez une envie, vous les verrez
Si vous avez une envie, vous les verrez.

Quelques beaux linteaux de granit ornent des maisons anciennes. Il faut aller vers les toilettes municipales, trois superbes pierres sculptées sont au-dessus de la porte, dont une avec des coquilles Saint-Jacques. Elles mériteraient d’être signalées. Les cloches annoncent 8 heures. Prochaine étape Coulonges-Thouarsais, 7 kilomètres. Le soleil hésite à percer le ciel couvert. Tiens, une odeur de fumier de vache. Çà change de la brise du lisier breton. Un grand champ de petits pois déjà en fleurs. Le patrimoine local est riche peu mis en valeur. Maintenant la pierre est du grès jaune, orangé, blond. Pour bénéficier de l’ombre, je marche à gauche, à l’est. Un élevage de cochons en plein air, ils sont bien gros et bien propres.

Verdure et architecture, le calme
Verdure et architecture, le calme.

Un superbe manoir qui fait gîte au lieu-dit les Baillargères. Un ouvrier agricole me dit qu’il appartient à M. Martine, Martin, avec l’accent anglais ? J’arrive à Coulonges-Thouarsais, une grande ligne droite mène au centre du bourg. C’est un peu une ambiance western, je suis le cow-boy qui occupe la route, les maisons semblent vides, un rideau bouge, j’entends Ennio Morricone, quelqu’un va apparaître au bout de cette longue rue. Et bien, non, c’est une voiture. Fin du rêve, fin de la musique. des lots de terrain à 12.50 € le mètre-carré sont à vendre. A ce prix là, ils devraient partir rapidement. Des chiens qui gueulent m’accompagnent derrière les clôtures et les portails. Etape menthe à l’eau. La propriétaire me l’offre, c’est très gentil. Un client explique en détail et avec un vocabulaire fleuri comment se passe la saillie d’un cheval. Merci pour l’accueil, le verre et le divertissement. Dans le village, il y a une Rue de la Citadelle, et une du Château-Gaillard, il devait être fortifié.

Alors que je photographie une croix proche d’une maison bourgeoise, une mamie-chignon qui est venue prendre son courrier, à proximité, croit que c’est elle, ou sa maison, que je photographie et me lance en tournant les talons « on s’gêne plus ». Saint-Varent est à 9 kilomètres.

Des vaches me regardent et me suivent tout le long de leur pré. Apparemment elles s’ennuient depuis qu’il y a moins de trains et qu’ils circulent beaucoup trop vite. A la Butte, Thouars est à 9 kilomètres et Bressuire à 20, à l’ouest. Deux villes où Bertrand du Guesclin est passé en 1372.

Une belle ampoule, mais bon pied bon oeil
Une belle ampoule, mais bon pied bon oeil.

Mon ampoule au pied droit grossit gentiment, presque deux centimètres de diamètre. Je marche de plus en plus en crabe. Normal pour un breton ? L’entrée dans Saint-Varent est interminable, au moins deux kilomètres. Je fais une pause devant un magasin de mobilier funéraire, les bancs sont accueillants.

Tout le nécessaire pour une fin bien propre
Tout le nécessaire pour une fin bien propre .

Sur la rivière, Le Thouaret, il y a un beau pont dit romain, ce qui n’est pas le cas, sa construction est beaucoup plus tardive.

Je passe Bouillé, et fonce vers Airvault. Des douleurs arrivent dans mon mollet droit. Çà monte, pied, mollet, je crains une attaque des parties supérieures. Coup de pompe ! Je continue en voiture jusqu’à Bouillé Saint-Varent. Le conducteur est un jeune qui revient d’un concert à La Baugeoire, Nantes. Il a peu dormi et va s’offrir une sieste. Il est environ 13 h. Il veut m’avancer et finalement il m’éloigne du parcours prévu par le GR 36. Tant pis, trop tard.

Nuages sur Repéroux
Nuages sur Repéroux.

Je reprends la marche, Repéroux, beau château avec pigeonnier. Puis les deux derniers kilomètres en voiture, avec un papy. Il me conduit directement à la pharmacie. Il y a une chambre à l’Hôtel des Promenades, bar, PMU. Une excellente ambiance. Je rencontre un ex-motard qui est allé deux fois à la Madone des Motards, le 15 août, à Porcaro. C’est à 10 kilomètres de chez moi. Que le monde est petit. Je suis convaincu qu’il est même de plus en plus petit. Airvault est attrayante, Abbatiale avec des chapiteaux du 11e et 12e, château, halles, façades à pans de bois. Les Promenades sont dans la partie haute de la ville. De petites rues escarpées traversent la rue centrale.

Bel abri pour les randonneurs
Bel abri pour les randonneurs.

Catherine vient de m’apprendre que Jacques, notre ami, a fait une chute brutale dans son escalier et qu’il s’est fracassé le crâne. En 1971, nous nous sommes connus à Paris et ensuite il est venu à Rennes travailler avec moi, belle preuve de confiance et d’amitié. Aux dires du médecin, c’est une affaire de quelques heures, avant son décès. Vraisemblablement qu’il aurait eu un problème cardiaque, a t-il fait un AVC. En effet les jours précédents, il ne se sentait pas très en forme. Nous y passerons tous un jour, mais sous quelle forme et dans quelles conditions. Mystère. Si cela se confirme, je vais cesser cette marche pour lui rendre une dernière visite.


Voir et savoir

  • Saint-Varent,79 : En Pays Thouarsais. Traversé par le Thouaret, affluent du Thouet. Pont 15e à trois arches.
  • Repéroux : Château, pigeonnier.
  • Airvault : Sur le Thouet. Vallée entre granit et calcaire. Halles. Château. À proximité passe la voie romaine qui mène de Limonum (Poitiers) à Juliomagus (Angers). Saint-Pierre d’Airvault est une ancienne église abbatiale. Fontaine publique accessible par un escalier. 1939, invasion de la Pologne, une division de combattants volontaires polonais, 16.000 hommes, s’installe à Vélucé. La famille de Voltaire en est originaire, inversion de Air-vault ? 30 novembre 1372, Thouars, proche, est rattachée au royaume de France par Bertrand Du Guesclin.

Ma collection de tampons

  • Bar, tabac : Thérèse Bodet. 79150. Moutiers-sous-Argenton.
  • Bar, tabac, Le Coulongeois : 1, rue Luché-Thouarsais. 79330. Coulonges Thouarsais.
  • Café des Promenades : 25, Place des Promenades. 79600. Airvault. Soirée-étape.