aller au contenu

De Broons à Lamballe

9 mai 2017

Broons (56). Départ 7h.

6h, je prends ma douche-réveil dans la salle de bain de la propriétaire. Quelques effluves montent de mes chaussettes, vite, j’enfile les chaussures. 7h, le petit-déjeuner est prêt, plus que copieux. Un coach canadien de Montréal partage la table, il est expert en productivité dans l’alimentaire et l’aéronautique, la Cooperl, Intermarché. Il travaille en ce moment avec des abattoirs, on échange quelques mots. Je laisse mes remerciements et mes coordonnées à la propriétaire.

Autour de Broons
Autour de Broons. Photo : 09/05/2017.
Avec Bertrand dès le départ de Broons
Avec Bertrand dès le départ de Broons. Photo : 09/05/2017.
On ne peut pas le rater
On ne peut pas le rater. Photo : 09/05/2017.

Je passe devant la maison de granit de M. et madame Rouat, puis devant la Colonne dédiée à Bertrand du Guesclin, le ruisseau de la Rosette, et me dirige vers Trémeur.

A la mémoire de Bertrand du Guesclin
A la mémoire de Bertrand du Guesclin. Photo : 09/05/2017.
Je continue vers le nord-ouest
Je continue vers le nord-ouest. Photo : 09/05/2017.

Ce matin est frais mais le soleil est déjà au rendez-vous. L’église de Trémeur est fermée, dommage car il y a un autel du 14ème. Il y a un peu d’animation autour de l’école, les mamans viennent livrer leurs enfants.

Trémeur. 22. Pour la visite, suivez la flèche
Trémeur. 22. Pour la visite, suivez la flèche . Photo : 09/05/2017.
Boîte au lait, pot aux lettres
Boîte au lait, pot aux lettres. Photo : 09/05/2017.
Mon ombre au tableau
Mon ombre au tableau. Photo : 09/05/2017.
Blanche et noire parmi les noires et blanches
Blanche et noire parmi les noires et blanches. Photos : 09/05/2017.
Granit et four adossé à la grange
Granit et four adossé à la grange. Photo : 09/05/2017.
Sous le soleil, village noyé dans la verdure
Sous le soleil, village noyé dans la verdure. Photo : 09/05/2017.

Sur ma route, un lapin, aveugle ? Il me fonce dessus et brutalement, à quelques mètres, se faufile dans les hautes herbes. Je traverse une campagne de terres labourées clairsemées de haies. Seul avec le soleil et le vent, c’est bon. Je traverse Quesny et je m’arrête à la croix de Forte-Epaule. A gauche, la forêt. Saint-Maudez , Mégrit, Jugon sont dans ma ligne de mire.

Je ne veux voir qu'une ligne
Je ne veux voir qu’une ligne. Photo : 09/05/2017.
Quel joli bouquet de genêts, je vous l'offre
Quel joli bouquet de genêts, je vous l’offre. Phot : 09/05/2017.
Un socle magnifiquement sculpté
Un socle magnifiquement sculpté. Photo : 09/05/2017.
Tais-toi et creuse...ton sillon
Tais-toi et creuse...ton sillon. Photo : 09/05/2017.

Voici Jugon, le lac qui invite à la baignade, l’enseigne des Petites Cités de Caractère, les constructions anciennes, la place, l’Hôtel Jean de Sevoy, style Louis XIII, l’Arguenon.

Je me rends à l’Office de Tourisme. Une jeune femme en stage prépare ses prochaines visites guidées en lisant un ouvrage local, je l’invite à me scanner les éventuelles pages qui parlent de Bertrand du Guesclin, en effet, en 1373, il prend le château.

La sortie de Jugon est pentue, le château devait se trouver en haut. Aujourd’hui le sommet est occupé par un lotissement de maisons neuves et la 4 voies Lamballe-Dinan.

Jugon-les-Lacs. 22
Jugon-les-Lacs. 22 . Photo : 09/05/2017.

En 1373, Bertrand du Guesclin prend le château de Jugon au duc Jean IV. 1

Jugon-les-Lacs. 22
Jugon-les-Lacs. 22 . Photo : 09/05/2017.
Jugon-les-Lacs. 22
Jugon-les-Lacs. 22 . Photo : 09/05/2017.

Un rond-point et apparaît le clocher du village de Saint-Igneuc. Un chien m’accompagne de l’entrée à la sortie. Est-il en mission de gardiennage, de protection des habitants. Il est vraiment sérieux et ne me lâche pas. L’école est à la sortie, c’est la récréation, les maîtres papotent ensemble, les gamins jouent dans la cour.

Saint-Igneuc. 22
Saint-Igneuc. 22. Photo : 09/05/2017.

A la Ville-Briand je me photographie dans un miroir. Ensuite, c’est le calme plat, le soleil tape, le chapeau est de rigueur. Ouf, un peu d’ombre en forêt. Au nord de Plédéliac, c’est la forêt de La Hunaudaye, le château des Tournemine.

Je tiens dans un cercle
Je tiens dans un cercle. Photo : 09/05/2017.

A Plédéliac, l’église et le café sont fermés. Lamballe est à 11 kilomètres, par la rue de Penthièvre.

Plédéliac. 22
Plédéliac. 22. Photo : 09/05/2017.
Effet caméléon
Effet caméléon. photo : 09/05/2017.

15h45, j’entre dans Saint-Rieul, une peinture souriante décore l’école. Ne serait-ce pas plutôt Saint-Rieur ? Pause-menthe à l’eau. L’église est ouverte, un peu d’ombre. Je me fourvoie et me voilà sur la 4 voies.

Saint-Rieul. 22. Ecole où l'on rit
Saint-Rieul. 22. Ecole où l’on rit. Photo : 09/05/2017.

J’attends au Stop, deux jeunes me prennent en voiture, ils vont à Erquy et passent à Lamballe, je leur propose de prendre un verre, ils sont pressés par le temps, ils refusent. Merci tout de même. Les quelques kilomètres sont parcourus en 1/4 d’heure, et me voilà devant le Musée Mathurin Méheut, place du Martray.

Lamballe. 22
Lamballe. 22. Photo : 09/05/2017.

Je me précipite boire une Maës-Pils, elle me rappelle la Belgique. Lamballe, c’est le cœur de Penthièvre, avec sa rue Bertrand du Guesclin, les restes du château, la collégiale, son interminable escalier entre la ville-basse et la ville-haute, les haras, les ruisseaux. Une pensée pour Jeanne de Penthièvre, et son époux, Charles de Blois que Bertrand du Guesclin devait régulièrement rencontrer ici à Lamballe.

La ville basse et la ville haute par les escliers (...)
La ville basse et la ville haute par les escliers pentus. Photos : 09/05/2017.

Près de l’hôtel, je repère un restaurant avec « La Cocotte de la mer », j’en prends une et un Cheverny blanc, comme c’est bon de se détendre en fin de journée.

Voir et savoir

  • Trémeur, 22 : Église Saint-Pierre, d’époque romane, du 12ème au 15ème siècle, oratoire. La paroisse de Trémeur est créée au Moyen Âge à la suite d’une partition de l’ancienne paroisse de Sévignac et appartient à la seigneurie de Broons.
  • Plédéliac, 22 : La Hunaudaye . En 1214, le duc de Bretagne, Pierre Mauclerc, autorise les Tournemine à construire une forteresse. Ils commencent en 1220, elle est la clé du Penthièvre. Les Tournemine prennent le parti des Penthièvre. Pierre Tournemine, le cadet, est le seul à survivre à son père et à ses deux frères, il commence la reconstruction du château à partir de 1367.
  • Jugon-les-Lacs, 22 : "Qui a Bretagne sans Jugon a chape sans chaperon", formule de Bertrand Du Guesclin, en 1373.
  • Le centre historique, l’Arguenon, l’Hôtel Sevoy, les maisons à pans de bois.
    Office de Tourisme. Place du Martray.
  • Lamballe, 22 : Capitale de Penthièvre depuis le 10ème siècle. La collégiale de Lamballe, Notre dame de Grande Puissance, fut la chapelle du château des comtes puis ducs de Penthièvre avant de devenir collégiale accueillant des chanoines en 1435.
  • Place du Martray, musée Mathurin Méheut, château, églises, haras.

Ma collection de tampons

  • Saint-Rieul, 22 : Le Virgin bar. Rue du Pont Besnier.
  • Lamballe, 22 : Hôtel Kyriad, 29 Bd Jobert.
  • Restaurant à proximité : L’Ardoise.


↑ 1 • Jean II de Montfort.