aller au contenu

De Carhaix à Le Saint

14 mai 2017

14 mai 2017. Une rencontre me dit que Bertrand du Guesclin est un Harki !

Le soleil se lève, la ville dort, c’est dimanche. Je prends la rue de la Tour du Château, je ne vois pas de tour. Je me dirige par la rue de la Magdeleine vers le GR. Un peu de chemin, ça va changer. C’est une ancienne ligne de chemin de fer aménagée.

En marche
En marche. Photo : 14/05/2017.
Un peu de voie piétonne
Un peu de voie piétonne. Photo : 14/05/2017.
Une ancienne ligne de chemin de fer
Une ancienne ligne de chemin de fer. Photo : 14/05/2017.

Je coupe et longe un temps le canal de Nantes à Brest. La roche locale est le schiste bleu. Je croise un marcheur qui m’offre un café chez lui. Il me fait visiter sa maison dans laquelle il a aménagé une pièce pour en faire une chambre d’hôte et ainsi améliorer sa retraite. Il a 58 ans et est au chômage...jusqu’à sa retraite à 62 ans.

Le canal de Nantes à Brest
Le canal de Nantes à Brest. Photo : 14/05/2017.
Le soleil, l'eau, la flore, la faune
Le soleil, l’eau, la flore, la faune. Photo : 14/05/2017.
On n'est jamais seul
On n’est jamais seul. Photo : 14/05/2017.
Le résultat de la dernière tempête
Le résultat de la dernière tempête. Photo : 14/05/2017.

Je longe une rivière à laquelle il n’y a pas d’accès, c’est dommage de ne pas en avoir aménagé quelques uns. Une chute d’eau, un moulin avec sa roue, proches de la chapelle Saint-Sauveur. Près d’un étang envahi de prêles, je rencontre monsieur R., un historien, géologue, qui me dit que pour lui, Bertrand du Guesclin est un Harki. Il est pressé, on échange nos coordonnées. Il me précise qu’il existe à Motreff la plus belle cluse appalachienne du monde. Il faudra que je revienne, ce n’est pas sur ma route.

Des prêles
Des prêles. Photo : 14/05/2017.
Pause confort, banc, pelouse
Pause confort, banc, pelouse. Photo : 14/05/2017.

J’arrive au carrefour Motreff / Saint-Hernin et Callac / Gourin, il est 11h, je dois être à Gourin avant midi, sinon les magasins ne seront plus ouverts. La crêperie du carrefour est fermée pour raison de vacances, mais les propriétaires sont là, ils sont venus voir si tout allait bien. Ils me prennent à leur bord et me déposent à Gourin, au centre, devant une boulangerie. Merci. Je visite l’église, il y a du monde, c’est une communion. Je remets la découverte du Château de Tronjolly à une autre occasion. Je cherche le poudingue de Gourin, je n’en vois pas dans les constructions. Bizarre.

Gourin. 56
Gourin. 56. Photo : 14/05/2017.
Gourin. 56
Gourin. 56. Photo : 14/05/2017.
Gourin. 56
Gourin. 56. Eglise Saint-Pierre et Saint-Paul. Photo : 14/05/2017.
Gourin. 56
Gourin. 56. L’orgue d’Hippolyte Loret. Photo : 14/05/2017.
Gourin. 56
Gourin. 56. Une taille sévère. Photo : 14/05/2017.
Gourin. 56
Gourin. 56. Près de l’église, certainement l’ossuaire. Phot : 14/05/2017.
Gourin. 56
Gourin. 56. Photo : 14/05/2017.

Je reprends la route dans la direction de Le Saint, toujours sur la voie gallo-romaine. Je découvre la chapelle Saint-Méen et son if centenaire, voire plus.

T'inquiètes pas, je ne fais que passer
T’inquiètes pas, je ne fais que passer. Photo : 14/05/2017.
Le Saint. 56. Chapelle Saint-Méen
Le Saint. 56. Chapelle Saint-Méen. Photo : 14/05/2017.
Le Saint. 56
Le Saint. 56 . Chapelle Saint-Méen, l’if creux. Photo : 14/05/2017.
Le Saint. 56
Le Saint. 56 . Chapelle Saint-Méen, le jeu de la bouteille pendue. Photo : 14/05/2017.
Les vaches m'accompagnent
Les vaches m’accompagnent. Photo : 14/05/2017.

Avant Le Saint, je me renseigne auprès d’un couple qui est dans son jardin, il m’offre un verre d’eau et m’engage à aller voir madame la maire, madame Le Ny, pour lui demander s’il y a une chambre au gîte communal. Madame Le Ny taille des plantes dans son jardin, elle pose le sécateur et m’emmène au bourg. Elle me fait visiter et me donne les clefs. Merci, c’est très aimable. Pour le paiement, on se met d’accord, je laisserai l’argent et les clefs dans la boîte aux lettres de la mairie demain matin.

Ce chemin creux mène à Le Saint
Ce chemin creux mène à Le Saint. Photo : 14/05/2017.
Le Saint. 56
Le Saint. 56. Belle bâtisse dans le bourg. Photo : 14/05/2017.
Le Saint. 56
Le Saint. 56. Photo : 14/05/2017.
Le Saint. 56
Le Saint. 56. Photo : 14/05/2017.

Je vais boire un verre chez la reine Marie-Odile, puis chez Martine qui fait également épicerie. Je dîne chez elle ce soir, sardines, pâté, baguette, muscadet. L’église est superbe mais fermée.

Le Saint. 56
Le Saint. 56. Le linteau de la porte de la reine Marie-Odile. Photo : 14/05/2017.
Trop de sport tue le sport
Trop de sport tue le sport. Photo : 14/05/2017.
Les nouvelles du coin
Les nouvelles du coin. Photo : 14/05/2017.
Le Saint. 56
Le Saint. 56. Puits à travouilhet. Photo : 14/05/2017.
Le Saint. 56
Le Saint. 56. Un terrain de boules couvert, le grand luxe. Photo : 14/05/2017.
Le Saint. 56. Nuit au gîte communal
Le Saint. 56. Nuit au gîte communal. Photo : 14/05/2017.
Je suis tout à fait d'accord avec Gérard
Je suis tout à fait d’accord avec Gérard. Gourin. Photo : 14/05/2017.

Voir et savoir

  • Canal de Nantes à Brest : Le blocus maritime de Brest par les Britanniques décide Napoléon Ier d’approvisionner en vivres et munitions les arsenaux de Brest, Lorient, Nantes et Saint-Malo par l’intérieur de la Bretagne. Il est construit entre 1806 et 1858. Sa longueur est de 364 km et compte 238 écluses dont 17 englouties par le barrage de Guerlédan.
  • Motreff,29 : Motreff est le pays natal de l’un des témoins présents au procès de canonisation de Charles de Blois : Rolland de Couestellès (Coatelez ?), âgé de quarante ans en 1371, licencié ès-arts, bachelier ès-lois, chanoine de Nantes, de Léon, de la collégiale de Saint-Pierre d’Angers, qui, vingt ans durant, vit avec Charles de Blois et ses enfants, en qualité de chapelain et de secrétaire. 1
  • La seigneurie de Kergolay est une juveignerie de Poher. Ses premiers seigneurs en prennent le nom dès le 12ème siècle. Elle passe par alliance, au 14ème siècle, dans la Maison de Montfort-Gaël qui en relève le nom et les armes vers 1380.
  • Jean III de Kergorlay se couvre de gloire à la bataille de Mauron, en 1352, il est tué à Auray en 1364. 2 Rolland et son frère ratifient le traité de 1365 à Guérande, et y apposent leur sceau. 3
  • La commune est traversée par une ligne de hauteurs appalachiennes qui constitue le prolongement oriental des Montagnes Noires , elles culminent à 229 mètres.
  • Gourin, 56 : Se situe sur le flanc sud des Montagnes Noires. Le département du Morbihan culmine à 301 m d’altitude à Gourin.
  • La voie gallo-romaine passe à l’ouest de la chapelle Saint-Nicolas en Gourin.
  • La vicomté est rattachée au domaine ducal dès 1265.
  • À la fin du 19ème siècle et au début du 20ème, Gourin connaît une émigration vers l’Amérique du Nord. En 1928, on compte environ 3 000 habitants de Gourin à New York.
  • L’âge d’or de l’exploitation des ardoisières cesse en 1962 en raison de la forte concurrence de celles de Trélazé, proche d’Angers.
  • Eglise Saint-Pierre et Saint-Paul. Orgue construit en 1864 par le facteur belge Hippolyte Loret. Restauré de 1997 à 2000, il trouve sa place à l’avant de la tribune.
  • Château de Tronjoly, élégante construction du 18ème siècle.
  • Musée géologique.
  • Le « poudingue de Gourin », est une formation géologique qui dépasse rarement 10 mètres d’épaisseur, il forme de grandes lentilles au sein du briovérien.
  • Le Saint, 56 : Eglise et son ossuaire, chapelle Saint-Méen.

Ma collection de tampons

  • Gourin, 56 : Café, tabac, Loto. 34, rue J. Rodallec. 56110 Gourin.
  • Le Saint, 56 : Bar. Chez la reine Marie-Odile. 56110 Gourin.
  • Bar, tabac, alimentation. Chez Monique. 56110 Le Saint.
  • Rando-gîte. S’adresser à la mairie.