aller au contenu

1333. Bertrand du Guesclin a 13 ans

Guy X de Laval a 33 ans. Béatrix de Bretagne a 38 ans. Humbert II de Viennois a 21 ans. David II Bruce a 9 ans.

22 janvier. Guy IX de Montmorency-Laval décède

Guy IX de Montmorency-Laval, surnommé le Borgne ou le Croix, né vers 1270, est seigneur de Laval, et d’Acquigny, vicomte de Rennes, comte de Caserte dans la Terre de Labour et baron de Vitré. Il se marie en 1297 avec Béatrix de Gavre. Il décède le 22 janvier au manoir de Landavran près de Vitré. 1 Il est inhumé à l’abbaye de Clermont, longtemps la nécropole de la famille de Laval. 2

Guy X de Laval lui succède

L’avènement de Guy X de Laval, selon le prêtre Couanier de Launay, 3 est célébré avec une pompe inaccoutumée qui est à l’origine de l’incendie, à la suite d’un feu grégeois, de la flèche de l’église de la Trinité de Laval. Guy X de Laval est l’époux depuis le 2 mars 1315 de Béatrix de Bretagne, dame de Hédé, fille du duc de Bretagne Arthur II de Bretagne. C’est le beau-frère du duc Jean III.

26 août. Guigues VI de la Tour du Pin, Dauphin de Viennois, décède

Il est Dauphin 4 de Viennois sous le nom de Guigues VIII de Viennois de 1318 à 1333. 5

Son mariage en 1323 avec Isabelle de France, 1312-1348, fille du roi Philippe V le Long, roi de France de 1316 à 1322, renforce l’influence française sous son règne. Philippe VI de Valois lui confie le commandement du Septième Corps de bataille comprenant 12 bannières à la bataille de Cassel en 1328. Guigues est en conflit permanent avec les comtes de Savoie Édouard puis Aymon. Il est mortellement blessé le 28 juillet et décède le 26 août.

Son frère, né vers 1312, prend sa succession sous le nom d’ Humbert II de Viennois. C’est le dernier dauphin de Viennois de 1333 à 1349.

Humbert II, Dauphin de Viennois
Humbert II, Dauphin de Viennois. Source : Commons Wikimédia.

Des projets de croisade réapparaissent à la Cour de France

Louis 1er de Bourbon pense réussir là où il a échoué vingt ans plus tôt. Mais le début de la guerre de Cent Ans entre la France et l’Angleterre met un terme à ses ambitions. 6

Avignon et la canonisation de Thomas d’Aquin

À Avignon, durant le premier semestre 1323, on ne parla que de la canonisation de Thomas d’Aquin, théologien dominicain dont le procès commencé en 1318 s’était terminé en 1322.

Thomas d’Aquin étant issu de la famille des comtes d’Aquino, dans le royaume de Naples, cela servit de prétexte à Jean XXII pour inviter à cette cérémonie Robert d’Anjou, afin de tenter de le remettre dans le "droit chemin" de "la vérité". Le comte-roi assista en personne au consistoire du 18 juillet 1323, au cours duquel le pape proclama la sainteté de la vie et des mœurs du futur « docteur angélique ». 7

En Ecosse la guerre continue

Repoussé par les Écossais pendant l’hiver 1332 – 1333 après le combat d’Annan, Édouard Balliol sollicite l’aide d’Édouard III à la tête de 13 000 hommes. A partir de Carlisle, Édouard III défait les Écossais du parti de David II Bruce à la bataille de Halidon Hill, le 19 juillet 1333. 8

David II et son épouse réfugiés dans le château de Dumbarton sont envoyés en France avec une petite suite pour leur sécurité. Ils arrivent à Boulogne-sur-Mer en mai 1334, où ils sont reçus par le roi de France, Philippe VI. Château-Gaillard leur est donné en résidence. 9

Boulogne-sur-Mer. 62
Boulogne-sur-Mer. 62. Le beffroi, 1191-1214. Photo : 26/07/2014.

En soutenant David II Bruce, Philippe VI de Valois crée un front de guerre au nord de l’ Angleterre. Une alliance stratégique.

15 ou 16 juin, Gibraltar est reconquis par Abu Malik

C’est un prince marocain, de la dynastie mérinide.