aller au contenu

Bertrand du Guesclin, ses propriétés et ses titres

Bertrand du Guesclin hérite de ses parents, fait 2 beaux mariages, reçoit des terres et des châteaux de Charles de Blois, de Charles V et de Henri de Trastamare. Chevalier, capitaine, comte, chambellan, connétable... et roi de Grenade.

1353

1353. Au décès de son père, Robert du Guesclin, il devient seigneur de la Motte-Broons, Côtes d’Armor, de Sens et de Sacey.

1354

1354. Bertrand du Guesclin est adoubé chevalier à Montmuran, Les Iffs, Ille-et-Vilaine, ou par Charles de Blois, en 1356 ou 1357. Bertrand du Guesclin est cité pour la première fois comme chevalier dans des lettres de Charles V du 6 décembre 1357.

Les Iffs. 35. Montmuran
Les Iffs. 35. Montmuran . La chapelle. Photo : 01/12/2016.

1356

1356-1357. Le roi lui octroie une rente de 200 livres par an sur les revenus de Saint-James-sur-Beuvron, Manche.

1357

1357. Il est nommé capitaine de Pontorson, Manche, et du Mont Saint-Michel, Ille-et-Vilaine.

1357. Le château et les terres de La Roche-Derrien, Côtes d’Armor, lui sont donnés par Charles de Blois, pour son aide à la reprise de Rennes.

1362

1362. Château de la Roche-Tesson, La Colombe, Manche. La baronnie est confisquée en 1344 par Philippe VI de Valois, suite à la forfaiture de Guillaume Tesson. Elle est donnée à Philippe, duc d’Orléans, son second fils, qui la donne à Bertrand du Guesclin vers 1362. Olivier du Guesclin, frère de Bertrand, la reçoit de Charles V en octobre 1375.

1362. Bertrand du Guesclin devient chevalier banneret, il quitte le pennon pour la bannière.

1363

1363. Bertrand du Guesclin épouse Tiphaine Raguenel, fille de Robin III Raguenel, seigneur de Châtel-Oger, et de Jeanne de Dinan, vicomtesse de La Bellière.

1364

1364. 27 mai. Le château de Longueville 1 lui est donné par Charles V après la victoire de Cocherel, Eure.

Il devient comte de Longueville et lieutenant général de Normandie. 2

Le château de Châtenoy, Seine-et-Marne, a certainement appartenu à Bertrand du Guesclin. Il est mentionné, dans les annales de Seine-et-Marne, une transaction en 1364, par l’intermédiaire de Adam Nicolas, bourgeois de Nemours, avec Bertrand du Guesclin pour solde de cession de ses châteaux de Ferrières-en-Gâtinais, Loiret, et de Châtenoy, Seine-et-Marne.

Châtenoy. 77
Châtenoy. 77 . Gâtinais. Quelques vestiges du château encore visibles. Eglise Saint-Loup, 12ème, galerie-porche. Photo : 28/10/2016.

1366

1366. Il reçoit de Pierre IV d’Aragon, le Cérémonieux, le comté de Borjà.

1366. Bertrand du Guesclin devient roi de Grenade et duc de Trastamare.

1369

1369. Il est nommé Connétable de Castille, duc de Soria et de Molina, par le roi de Castille.

1370

1369-1370. Il reçoit le titre de Connétable de France.

Bertand du Guesclin reçoit l'épée de connétable
Bertand du Guesclin reçoit l’épée de connétable. Exposition à Josselin le 20/07/2017. Extrait. Enluminure de Jean Fouquet, 15ème siècle, BNF.

Bertrand du Guesclin est membre de l’Ordre de Notre-Dame du Chardon. En 1369, Louis II de Bourbon, dit Le Bon, crée à Moulins 3 l’ordre de l’Écu d’or, et en 1370 celui de Notre-Dame du Chardon, dont Bertrand du Guesclin est le récipiendaire le plus connu.

1370. Charles V donne le comté de Montfort-L’Amaury à Bertrand du Guesclin qui lui revend en 1377.

1372

1372. Bertrand du Guesclin a un hôtel, rue du Temple, à Paris. 4

Paris. Le Marais. Les plus grands seigneurs possèdent plusieurs résidences, successivement et/ou simultanément, le duc Jean de Berry (1340-1416), frère de Charles V, en a près d’une dizaine. Il en est de même pour la famille d’Orléans : Hôtel de Navarre (de 1350 à 1484) – rive gauche, hôtel de Nesles puis d’Orléans – près des halles (de 1388 à fin XVe), hôtel du Porc-Epic (de 1397 à 1404), hôtel des Tournelles (1404 à1407) et hôtel d’Orléans (1435 à 1456.) - au Marais, séjour d’Orléans au bourg Saint-Marcel (de 1388 à 1406). Echanges ou rachats entre grandes familles sont fréquents. Bertrand du Guesclin et Olivier de Clisson ont également leur hôtel à proximité.

Rue du Temple, No17, plaque commémorative à l’emplacement d’une entrée de l’hôtel de Bertrand du Guesclin.

1373

1373. Bertrand du Guesclin prend possession de la Roche-Derrien, Côtes d’Armor, au nom du roi Charles V. En mai 1375, les Anglais, commandés par le comte de Cambridge et le duc Jean IV, occupent de nouveau la place de La Roche-Derrien.

1374

1374. Bertrand du Guesclin épouse, en seconde noces, Jeanne de Laval-Tinténiac ou encore Laval-Châtillon, ? - 27 octobre 1437, dame héritière de Châtillon, Aubigné, Courbeveille, Bécherel et Romillé, fille de Jean de Laval-Châtillon et Isabeau de Tinténiac, petite-fille d’André de Châtillon. Elle possède aussi Meslay, Montsûrs, Olivet, Bouère, dans la baronnie de Laval, et plusieurs autres lieux en Bretagne.

Le château de Montsûrs, Mayenne. Bertrand du Guesclin y réside lors de ses périodes de repos. Il y négocie en 1378 le mariage de sa nièce Marie d’Orange, avec Jean, vicomte de Vendôme. 5

Montsûrs. 53
Montsûrs. 53 . La tour dite « Le Paradis aux Biques ». Photo : 25/02/2017.

Le château de Meslay-du-Maine, Mayenne. Au début de 1434, il est rasé par les Anglais du comte d’Arundel, lieutenant-général du roi Henry VI. Il y a plusieurs châteaux sur le territoire de la commune.

Meslay-du-Maine. 53
Meslay-du-Maine. 53 . Château de la Touche. Photo : 25/02/2017.

Courbeveille, Mayenne, château médiéval disparu.

Courbeveille. 53
Courbeveille. 53 . Douve autour de la motte féodale dans le centre du village. Photo : 25/02/2017.
Bouère. 53
Bouère. 53 . Eglise Saint-Cyr et Sainte-Julitte, originale. Photo : 25/02/2017.

Coutures. Maine-et-Loire. Château de Montsabert. Bertrand du Guesclin le reconstruit entre 1374 et 1380 sur un fief appartenant à Jeanne de Laval-Tinténiac.

1375

1375. 9 janvier. Les Anglais reprennent le château de Montreuil-Bonnin, Vienne. Le connétable vient de Paris et le reconquiert, vers le 10 février. Charles V lui donne le château et la châtellenie ainsi que Fontenay. Le ler décembre 1377, Bertrand du Guesclin les cède au comte-duc Jean de Berry.

1376

1376. La seigneurie de Thuit à Boulon 6, Calvados. Cette source précise que Charles V achète le château en 1376/1378 et le donne à Bertrand du Guesclin ainsi que la forêt de Cinglais. Selon certains historiens le château est confisqué par le roi Charles V à Olivier de Clisson et cédé à Bertrand du Guesclin. Il l’échange avec le duc Pierre d’Alençon contre une terre en Bretagne, en 1379 ? 7 En réalité Charles V échange avec Olivier de Clisson le Thuit contre le Chastel-Josselin, Morbihan, et la forêt de Porhoët. Le 16.12.1376, Charles V donne la châtellenie du Thuit et la forêt de Cinglais à Bertrand du Guesclin. Ce dernier l’échange avec le comte Pierre d’Alençon le 5 sept 1378, contre la seigneurie de La Guerche, Ille-et-Vilaine. 8

1376. Il est fait seigneur de Pontorson, Manche, par le roi Charles V.

1376. Château de Chitré, Vouneuil-sur-Vienne. Bertrand du Guesclin prend le château aux Anglais en 1372, Charles V le donne à Jean de Kerlouet qui meurt à Niort en 1376. Charles V donne le château à Bertrand du Guesclin et lui reprend en 1378 car il est « inactif » en Bretagne contre le duc Jean IV.

1379

1378-1379. La Guerche-de-Bretagne, Ille-et-Vilaine, devient possession de Bertrand du Guesclin. Le 16.12.1376, Charles V donne la châtellenie du Thuit et la forêt de Cinglais à Bertrand du Guesclin. Ce dernier l’échange avec le comte Pierre d’Alençon le 5 sept 1378, contre la seigneurie de La Guerche. 9

1379. Pouancé. 49. Jean IV de Bretagne assiège la forteresse, peut-être prise par trahison. Pierre II de Valois, comte d’Alençon, baron de Fougères, seigneur de Pouancé, échange avec Bertrand du Guesclin les terres de Pouancé et de La Guerche contre des terres en Normandie ou moyennant 1.300 livres de rente. Pouancé est alors sous contrôle du duc Jean IV qui rend la forteresse à Olivier du Guesclin en 1381 et la vend le 20 avril 1390.

Pouancé. 49
Pouancé. 49 . Une forteresse encore impressionnante. Photo : 15/10/2006.

1380

1380 ? Loubaresse. Cantal. Longevialle Est-ce que Bertrand du Guesclin a séjourné ou acheté ce château pour lui servir de base dans sa conquête de la région en 1380 ?

Dates à trouver.

Manoir du Mont Porcher. Saint-Symphorien, Sarthe. Près de la forêt de Charnie, cette forteresse, occupée par Geoffroy de Montporcher, a appartenu à du Bertrand du Guesclin. A quelle date ?