aller au contenu

De Lavoûte-Chilhac à Brioude

29 avril

Une journée tranquille. Arrivée à Brioude vers 15 heures. Visite de la basilique Saint-Julien. Bertrand du Guesclin m’attend. Par Blassac, Villeneuve-d’Allier et Vieille-Brioude.

Au petit-déjeuner je croise mon nouveau copain d’Auray. Après un café au bar, on se souhaite bonne route et peut-être à une prochaine fois en Bretagne.

Une partie du village est adossée contre les rochers de la rive gauche le long de la route qui borde les gorges de l’Allier. Je prends cette route en direction de Brioude.

Lavoûte-Chilhac. 43
Lavoûte-Chilhac. 43. Photo : 29/04/2019.

Je quitte le macadam pour un chemin, je passe Le Mas puis Blassac.

Lavoûte-Chilhac. 43
Lavoûte-Chilhac. 43. Photo : 29/04/2019.

Je discute avec un monsieur qui restaure un mur. L’église de Blassac est en travaux, je ne peux la visiter, dommage. Le chemin me mène près d’une carrière, avant Auzat.

Blassac. 43
Blassac. 43. Eglise Saint-Roch, fresques. Photo : 29/04/2019.
De Lavoûte-Chilhac vers Saint-Ilpize. 43
De Lavoûte-Chilhac vers Saint-Ilpize. 43. Structure pour ferrer les chevaux. Photo : 29/04/2019.
De Lavoûte-Chilhac vers Saint-Ilpize. 43
De Lavoûte-Chilhac vers Saint-Ilpize. 43. Les croix ne sont pas nombreuses. Photo : 29/04/2019.
De Lavoûte-Chilhac vers Saint-Ilpize. 43
De Lavoûte-Chilhac vers Saint-Ilpize. 43. Photo : 29/04/2019.
De Lavoûte-Chilhac vers Saint-Ilpize. 43
De Lavoûte-Chilhac vers Saint-Ilpize. 43. C’est l’heure du casse-croûte. Photo : 29/04/2019.
De Lavoûte-Chilhac vers Saint-Ilpize. 43
De Lavoûte-Chilhac vers Saint-Ilpize. 43. Des orchidées. Photo : 29/04/2019.
De Lavoûte-Chilhac vers Saint-Ilpize. 43
De Lavoûte-Chilhac vers Saint-Ilpize. 43. Belle rupture dans la stratigraphie. Photo : 29/04/2019.
De Lavoûte-Chilhac vers Saint-Ilpize. 43
De Lavoûte-Chilhac vers Saint-Ilpize. 43. Des coucous. Photo : 29/04/2019.

10h30. Saint-Ilpize est en vue.

Villeneuve-d'Allier. Saint-Ilpize. 43
Villeneuve-d’Allier. Saint-Ilpize. 43. Photo : 29/04/2019.
Villeneuve-d'Allier. 43
Villeneuve-d’Allier. 43. Photo : 29/04/2019.
Saint-Ilpize. 43
Saint-Ilpize. 43. Photo : 29/04/2019.
Saint-Ilpize. 43
Saint-Ilpize. 43. Photo : 29/04/2019.
Saint-Ilpize. 43
Saint-Ilpize. 43. Photo : 29/04/2019.
Saint-Ilpize. 43
Saint-Ilpize. 43. Photo : 29/04/2019.

Villeneuve-d’Allier. Je fais une pause sur un banc installé devant une maison. Les deux mamies qui l’habitent sont très accueillantes, elles me remplissent ma bouteille d’eau. Un voisin part en voiture pour Vieille-Brioude faire ses courses, les mamies lui demandent de leur prendre une baguette. Dans le village il n’y a plus aucun commerce. Comment éviter ces situations ? Comment faire en sorte qu’un lieu de rencontres se crée dans ces hameaux et petits villages ? Leur existence limiterait les kilomètres en voiture, créerait du lien. En fin d’article j’émets quelques pistes.

Le pont menant à Saint-Ilpize, sur l’autre rive, est en travaux.

Villeneuve-d'Allier. 43
Villeneuve-d’Allier. 43. Photo : 29/04/2019.

De nombreuses maisons sont abandonnées, certaines sont à vendre avec leur Vierge.

La Vialette. 43
La Vialette. 43. Sept douleurs à vendre. Photo : 29/04/2019.
De La Vialette vers Vieille-Brioude. 43
De La Vialette vers Vieille-Brioude. 43. Murs de pierre sèche, du gneiss. Photo : 29/04/2019.
De La Vialette vers Vieille-Brioude. 43
De La Vialette vers Vieille-Brioude. 43. Photo : 29/04/2019.
De La Vialette vers Vieille-Brioude. 43
De La Vialette vers Vieille-Brioude. 43. Dans la moindre anfractuosité, la vie. Photo : 29/04/2019.
De La Vialette vers Vieille-Brioude. 43
De La Vialette vers Vieille-Brioude. 43. Champlong ? Village à flanc de vallée. Photo : 29/04/2019.

Je m’attarde un peu avec deux paysans qui labourent entre les rangs de vigne. Je trouve que le gars avance bien vite à remonter la pente avec son motoculteur. J’observe et je constate que le motoculteur est attaché au tracteur installé plus haut. La prise de force aide le motoculteur et son conducteur à monter. Bravo, bonne idée. Des malins !

De La Vialette vers Vieille-Brioude. 43
De La Vialette vers Vieille-Brioude. 43. Le tracteur aide à monter la pente. Photo : 29/04/2019.
De La Vialette vers Vieille-Brioude. 43
De La Vialette vers Vieille-Brioude. 43. Champlong ? Photo : 29/04/2019.
De La Vialette vers Vieille-Brioude. 43
De La Vialette vers Vieille-Brioude. 43. Habitat paysan. Photo : 29/04/2019.
Vieille-Brioude. 43
Vieille-Brioude. 43. Photo : 29/04/2019.

Je croise le monsieur qui revient de faire ses courses, il me klaxonne. Merci.

13h30. Vieille-Brioude. C’est un village perché. Je fais le tour du Musée de la vigne accessible gratuitement et ouvert en permanence. Une très bonne idée. Le jardin est magnifique avec sa vue sur le pont. L’église est originale avec sa tour séparée du chœur et ses pierres rose-grenat.

Vieille-Brioude. 43
Vieille-Brioude. 43. Eglise Sainte Anne, du 12ème siècle. Photo : 29/04/2019.
Vieille-Brioude. 43
Vieille-Brioude. 43. Vue du jardin du musée. Photo : 29/04/2019.

J’ai faim. Petite pause à l’hôtel-restaurant Les Glycines, plateau de charcuterie-fromage-bière-café en terrasse avec le soleil. Le pied.

Entre Vieille-Brioude et Brioude, la route n’est pas terrible. Il n’y a que 2 ou 3 kilomètres.

15h15. Brioude. Je fait une pause à l’Hôtel du Centre. Un client a un appel sur son portable, il ne s’éloigne pas, il parle fort, un des deux doit être sourd. A la fin de l’appel, il salut son interlocuteur, Georges. Je le regarde et lui dit de saluer Georges de ma part. Il ne comprend pas, je préfère partir. Quelle incorrection ces gens au téléphone.

Je retrouve Bertrand, La Fayette, la basilique, saint Julien, Mandrin.

Vieille-Brioude. 43
Vieille-Brioude. 43. Le jardin du musée. Photo : 29/04/2019.
Brioude. 43
Brioude. 43. Bertrand est bien éclairé. Photo : 29/04/2019.
Brioude. 43
Brioude. 43. Le Parloër aux Bourgeois, 14ème siècle. Photo : 29/04/2019.
Brioude. 43
Brioude. 43. Photo : 29/04/2019.
Brioude. 43
Brioude. 43. Basilique saint-Julien. Photo : 29/04/2019.
Brioude. 43
Brioude. 43. Basilique saint-Julien. Photo : 29/04/2019.

Saint-Julien est magnifique sous le soleil. Les diverses variétés de pierre utilisée dont le grès clair et le basalte noir font son attrait.

Brioude. 43
Brioude. 43. Basilique Saint-Julien. La polychromie des pierres. Photo : 29/04/2019.
Brioude. 43
Brioude. 43. Basilique Saint-Julien. Photo : 29/04/2019.
Brioude. 43
Brioude. 43. Basilique Saint-Julien. Photo : 29/04/2019.
Brioude. 43
Brioude. 43. Basilique Saint-Julien. Photo : 29/04/2019.

Les fresques de la chapelle Saint-Michel sont superbes.

Brioude. 43
Brioude. 43. Basilique Saint-Julien. Photo : 29/04/2019.
Brioude. 43
Brioude. 43. Basilique Saint-Julien. Photo : 29/04/2019.
Brioude. 43
Brioude. 43. Basilique Saint-Julien. Photo : 29/04/2019.
Brioude. 43
Brioude. 43. Basilique Saint-Julien. Photo : 29/04/2019.
Brioude. 43
Brioude. 43. Basilique Saint-Julien. Photo : 29/04/2019.
Brioude. 43
Brioude. 43. Mandrin, le Robin des Bois de Brioude. Photo : 29/04/2019.
Brioude. 43
Brioude. 43. Chien en surveillance. Photo : 29/04/2019.

L’Office de Tourisme n’a aucune information sur Bertrand du Guesclin et ses actions à Brioude !

Je prends une chambre à l’Hôtel du Centre. Avec une dame et son fils autiste nous interrogeons afin de dénicher un endroit où dîner. C’est lundi, la plupart des restaurants sont fermés. Après une belle balade en ville et autour, nous trouvons. On s’installe à la même table. Nous retournons ensemble à l’hôtel.

Voir et savoir

  • Blassac. Haute-Loire. 43. Il est situé sur un promontoire volcanique. L’église Saint-Roch de Blassac est un véritable joyau. Le thème principal est la description des moments clés de la vie de la Vierge. D’où son autre nom : église de l’Assomption. Fresques du 14ème. Odilon de Mercœur est très probablement à l’origine de la venue dans le Val d’Allier et le Val de Sénouire d’artistes d’Europe centrale qui ont orné les murs de fresques. La présence voisine de l’abbaye clunisienne de Lavoûte-Chilhac est à inscrire dans ce même élan. Odilon est très vraisemblablement l’un des personnages représentés sur l’une des fresques à droite du chœur. 1
  • Saint-Ilpize. haute-Loire. 43. Construit sur un piton volcanique, le château domine la vallée du Haut Allier. Son implantation daterait du XIème ou XIIème siècle. Dans certains écrits, il est fait mention d’un "castrum" dès le XIème siècle. Ce qui est sûr, c’est l’existence d’une paroisse, aussi étendue que la seigneurie, et d’un prieuré au XIIème siècle.

Le château de Saint-Ilpize fut la résidence pendant plus de 150 ans des Dauphins d’Auvergne. Il ne reste, aujourd’hui, que d’imposantes ruines. Seule la chapelle du Château, bijou de l’architecture romane, en pierres volcaniques avec son clocher à arcade à deux baies à retrouvé son éclat grâce à une rénovation faite sous la houlette des Monuments Historiques, terminée en 2001. La première mention d’une construction fortifiée remonte à 1030 (château du XIème siècle, XIVème siècle, XVIème siècles, chapelle XIIème siècle). La forteresse de Saint-Ilpize, rapidement dotée de plusieurs enceintes, permettait aux Dauphins d’Auvergne de surveiller les gorges de l’Allier.

Les murailles sont dominées par l’ancienne chapelle et une tour carrée servant de clocher. Plusieurs enceintes successives, flanquées de tours, enserraient basses-cours et quartiers de la ville, qui s’étendait au XVIème siècle jusqu’à l’Allier. Seule l’enceinte supérieure, qui protégeait le logis seigneurial, présente une structure homogène au sommet de la butte.

L’enceinte dessine un cercle à pans irréguliers auquel on accède par une rampe nord partant de la place de l’église. Plusieurs chicanes, bastions et poternes défendaient l’accès à la cour basse dans laquelle l’accès s’effectue par une porte en arc brisé. En contrebas, l’enceinte inférieure est garnie d’une tourelle nommée "épaulette". Le logis seigneurial était adossé contre la partie sud de l’enceinte. A l’intérieur une très belle piété du XIIIème siècle. 2

1361. Seguin de Badefol prend le château de Saint-Ilpize. 3

  • Le gneiss. C’est une roche métamorphique de la croûte continentale. Les lits clairs sont constitués principalement de quartz, de plagioclases et de feldspath. Ils ont une structure granoblastique. Les lits sombres sont micacés avec la présence éventuelle d’amphiboles. Ils ont une structure lépidoblastique.

Cette structure en feuillets ou lits est généralement due à une déformation ductile qui s’est produite en même temps que le métamorphisme. Les plans ainsi définis sont appelés foliation, et correspondent au plan d’aplatissement de la roche. Celle-ci a souvent été étirée en même temps qu’aplatie (un peu comme un métal dans un laminoir). On observe alors une linéation d’étirement, marquée par l’allongement des minéraux, sur les plans de foliation. 4

  • Vieille-Brioude. Haute-Loire. 43. L’église Sainte-Anne est une église catholique du XIIe siècle de style roman. C’est vers Vieille-Brioude que l’ Allier quitte les gorges du Haut-Allier pour s’élancer sur la plaine de la Limagne. 5

Musée de la vigne.

  • Brioude. Haute-Loire. 43. Altitude : 414/622 m. Capitale du Brivadois, la ville est située dans une petite limagne qui porte son nom. Le Brivadois est une zone de transition. Il se compose de petites plaines, les limagnes, situées autour de Brioude (limagne de Brioude, de Massiac, de Langeac et Bassin minier de Brassac-les-Mines). Il comprend également la haute vallée de l’Allier ainsi que des contreforts des monts du Livradois (Auzon), du Cézallier (Blesle) et de la Margeride (Saint-Just-près-Brioude).

L’Hôtel de Ville est sur l’emplacement du château des chanoines-comtes.

1335. Construction du château de Lespinasse, commune de Saint Beauzire par Erard Ier de Lespinasse, chevalier, seigneur de Changy, nommé capitaine des montagnes d’Auvergne (1358) par Louis II de Bourbon.

1342 Clément VI est élu Pape. Il accorde au Chapitre de Brioude le privilège de noblesse.

1360 L’Auvergne est donnée en apanage à Jean de France. Prise de Brioude par Thomas de la Marche, capitaine de Grandes Compagnies.

1363, le 13 septembre, prise de Brioude par le routier Seguin de Badefol, capitaine de Grande Compagnie. L’église est mutilée. Il y restera un an et sera ébranlé par le seigneur de Polignac, capitaine général du Velay, qui tue 600 de ses hommes, ... puis convaincu par l’argent des Chanoines qui lui versent 3000 florins d’or pour aller faire ses exploits ailleurs.

1365. Le roi ordonne que le Palais soit réparé et fortifié.

1370. Pierre Roger Beaufort, cardinal diacre de Sainte-Marie Nouvelle, nommé prévôt du Chapitre de Brioude à l’âge de 18 ans, est élu Pape le 29 décembre 1370 sous le nom de Grégoire XI. C’est lui qui ramena le siège de la papauté à Rome. Il était le neveu du Pape Clément VI.

1370 environ. Charles VI le Bien-Aimé, encore dauphin, vient remercier saint Julien de sa guérison. Le retable du maître-autel de la Basilique évoque cette visite.

1374. Nouvelle ordonnance royale pour les travaux de fortification.

1371. Mariage de Louis II, duc de Bourbon (1337-1410) avec Anne d’Auvergne. Ce mariage apporte à la famille des Bourbons le comté de Clermont-en-Auvergne, du Forez et la seigneurie de Mercœur.

1380. Le Connétable Duguesclin vient dégager la ville de ses routiers. 6

Basilique Saint-Julien. Mandrin. Rue Bertrand du Guesclin. 7

  • L’Auvergne et le Bourbonnais. XIIe siècle : L’Auvergne est entourée de puissants voisins : à l’ouest, le duc d’Aquitaine ; à l’est, l’Empire ; au sud, les rois d’Aragon.

1167. L’Auvergne est divisée en un comté d’Auvergne et un comté de Clermont (qui devient ensuite « Dauphiné d’Auvergne »).

1169. Le Velay est détaché de l’Auvergne et rattaché au diocèse du Puy.

1177. Les barons auvergnats affirment relever du duc d’Aquitaine et non du roi de France.

1271. Avec la mort d’Alphonse de Poitiers, l’Auvergne retourne à la couronne de France.

1299. Philippe le Bel achète à Louis De Beaujeu la ville, le château et la châtellenie de Montferrand.

1348. La peste noire ravage l’Auvergne (25 à 30 % des habitants) mais affecte peu le Bourbonnais. Selon les rôles de taille, il y a 1 540 chefs de famille à Saint-Flour en 1345 et seulement 805 en 1356.

A partir de 1350. Développement d’une cour fastueuse à Moulins.

A partir de 1356. L’Auvergne et le Bourbonnais subissent la guerre de Cent Ans. Les routiers pillent les vallées du Cher et de l’Aumance.

1359. Robert Knowles occupe Cusset puis Saint-Pourçain mais il doit fuir devant l’armée des nobles bourbonnais, auvergnats et foréziens.

1360. Jean de Berry obtient l’Auvergne en apanage. En Bourbonnais, améliorations des fortifications des villes et des châteaux. Nouvelle attaque de la peste noire en Auvergne.

1367 1er janvier. A Moulins, importantes festivités pour la fondation par Louis II de l’ordre de l’Escu d’or. 8

Les fouilles organisées aux abords de la basilique romane de Saint-Julien, à l’occasion de l’aménagement de la place Grégoire de Tours à Brioude ont permis de découvrir les vestiges d’un baptistère construit entre le IIIe et le VIe siècle ainsi que des sarcophages à épitaphes. Le site, lieu de pèlerinage important en Gaule romaine, est réputé pour abriter la tombe de Julien, martyr mort en 304. 9

Ma collection de tampons

  • Vieille-Brioude.Les Glycines. Hôtel-restaurant .
  • Brioude. Office de Tourisme. Hôtel du Centre.

Réflexion-suggestion.

Aider à la création de Café-Contact.

  • Les buts :

1. Faire émerger un café multi-services dans les petits villages de moins de 500 ou 1000 habitants.

2. Eviter les déplacements en voiture.

3. Créer du lien social.

4. Redonner vie au village.

  • Les moyens :

Supprimer le maximum des charges qui touchent ce commerçant.

  • Les contreparties :

1. Offrir un certain nombre de services à la population.

Exemples : dépôt de pain, rayon épicerie de première nécessité, presse, tabac, informations municipales, ordinateur en libre service, accueil de producteurs de produits locaux...

Certains services sont obligatoires et d’autres optionnels.

2. Proposer des animations.

Exemples : 1 fois par mois : concours de belote, couture, tricot, café-mémoire, conférence, informations liées au profil des clients, repas organisé par un traiteur, lecture, film, lieu de rendez-vous des associations locales, découvertes touristiques, patrimoine local, dégustations...

Le Café-Contact choisit ses animations et diffuse un calendrier. Il note le nombre des participants.

Il peut recevoir des aides pour certaines animations.

3. Fixer un minimum de jours et d’horaires d’ouverture.

  • Les conditions :

Le Café-Contact ne doit pas être en concurrence avec un autre magasin du village.

Le statut Café-Contact est maintenu jusqu’à un niveau de chiffres d’affaires et de résultats à définir. Une durée peut être fixée, le statut peut être renouvelé.

Le Café-Contact peut accueillir un chômeur quelques heures par jour pendant une durée à déterminer pour l’aider à s’intégrer dans le monde du travail. Une convention est établie avec l’organisme compétent, Pôle Emploi. Le Café-Contact n’aura aucune charge à payer.

  • Le Contrôle :

Il peut être effectué par la mairie. Ou, une association nationale valide l’attribution du statut et contrôle.

  • Divers

Enseigne : Café-Contact. Logo. 2 mains serrées, solidarité.

Rédiger une charte et un manuel du propriétaire de Café-Contact. Prévoir une formation-information sur 1 journée et une journée-bilan par an.