aller au contenu

Du Puy-en-Velay à Prades

Je rejoins la forteresse de Polignac sous le soleil. Je passe un col. Une belle descente des gorges de l’Allier. Une soirée originale et pas chère.

En cours de rédaction.

Le soleil arrive lentement. Je constate que Le Puy est jumelé avec Pont-Scorff, en Morbihan.

Le Puy. 43
Le Puy. 43. Vestige d’une porte de la ville. Photo : 27/04/2019.
Le Puy. 43
Le Puy. 43. Photo : 27/04/2019.

Je franchis La Borne par le pont.

Le Puy. 43
Le Puy. 43. Photo : 27/04/2019.

Une belle grimpette jusqu’à Polignac où j’arrive par la rue de la Charreyre Basse. La forteresse est sur un plateau, on comprend qu’elle n’est pas facile à prendre.

Polignac. 43
Polignac. 43. Pause contemplative. Photo : 27/04/2019.
Polignac. 43
Polignac. 43. Photo : 27/04/2019.
Polignac. 43
Polignac. 43. Basalte. Photo : 27/04/2019.

Pour visiter l’intérieur il faut prendre un ticket d’entrée au pied du château.

Polignac. 43
Polignac. 43. Bien installé sur la roche. Photo : 27/0/42019.
Polignac. 43
Polignac. 43. Des tuiles vernissées, le luxe. Photo : 27/04/2019.
Polignac. 43
Polignac. 43. Photo : 27/04/2019.

Il est temps de faire une pause-café. Malheureusement le bar est fermé pour cause de manifestation. La boulangerie est ouverte.

Polignac. 43
Polignac. 43. Circulez, y a rien à boire. Photo : 27/04/2019.
Polignac. 43
Polignac. 43. Photo : 27/04/2019.
Polignac. 43
Polignac. 43. Photo : 27/04/2019.

Je visite l’église Saint Martin, elle est ouverte, félicitations.

Polignac. 43
Polignac. 43. Eglise Saint Martin, 12ème siècle. Photo : 27/04/2019.
Polignac. 43
Polignac. 43. Eglise Saint Martin, 12ème siècle. Photo : 27/04/2019.
Polignac. 43
Polignac. 43. Sainte-Anne, Marie, Jésus, pièce rare. Photo : 27/04/2019.

La Roche de Flayac est le reste d’une cheminée volcanique.

Polignac. 43
Polignac. 43. La Roche de Flayac. Facile à défendre. Photo : 27/04/2019.
Polignac. 43
Polignac. 43. Plateau tabulaire naturel. Photo : 27/04/2019.

Je quitte Polignac. Je demande mon chemin à un automobiliste. Vous prenez à droite, puis à gauche, puis la 2ème sortie au rond-point, puis à droite, le chemin est à gauche. Me voyant perplexe, il me dit qu’il m’emmène. C’est à peine à un kilomètre. Le lieu-dit s’appelle Le Collet. Je descends la petite route de La Ribeyre, pente, lacets.

En bas, au carrefour, des motards et motardes vendent des fleurs au profit de la lutte contre le cancer. On échange pendant une dizaine de minutes.

Je prends immédiatement à droite, je longe La Borne et arrive à Les Estreys. Je demande ma route à une charmante dame qui me dit qu’il n’est pas possible de rejoindre Sanssac par là. Elle y va, elle m’emmène devant le bar. Maintenant je constate que j’aurais pu continuer à pied par la route de Bornette.

De Polignac vers Les Estreys. 43
De Polignac vers Les Estreys. 43. Des motards vendent des fleurs pour la Ligue contre le cancer. Photo : 27/04/2019.
De Polignac vers Les Estreys. 43
De Polignac vers Les Estreys. 43. Bonjour les amis. Photo : 27/04/2019.
De Polignac vers Les Estreys. 43
De Polignac vers Les Estreys. 43. D’intéressantes strates géologiques. Photo : 27/04/2019.
De Polignac vers Les Estreys. 43
De Polignac vers Les Estreys. 43. Un beau suppositoire. Quelle est sa fonction ? Photo : 27/04/2019.

Sanssac-L’Eglise. les maisons sont construites en roche volcanique, du sombre, ça va bien sous le soleil, mais l’hiver, bonjour la déprime. il faut être solide dans sa tête pour vivre ici.

Sanssac-L'Eglise. 43
Sanssac-L’Eglise. 43. Photo : 27/04/2019.

Le bar est ouvert, ce sont des jeunes qui le gèrent. A la sortie du village, un vrai foutoir de vielles carcasses et d’engins agricoles, dommage pour l’œil.

Sanssac-L'Eglise. 43
Sanssac-L’Eglise. 43. Décoration de bords de route. Photo : 27/04/2019.
Sanssac-L'Eglise. 43
Sanssac-L’Eglise. 43. Quand même plus jolie comme décoration. Photo : 27/04/2019.

A l’horizon, une belle église dite à arcades ou à peigne.

Saint-Rémy-Vergezac. 43
Saint-Rémy-Vergezac. 43. Photo : 27/04/2019.
Saint-Rémy-Vergezac. 43
Saint-Rémy-Vergezac. 43. Prudence, quel blaireau ! Photo : 27/04/2019.
Vergezac. 43
Vergezac. 43. Photo : 27/04/2019.
Vergezac. 43
Vergezac. 43. Photo : 27/04/2019.

14h. Vergezac est sur un point haut dominé par les deux tours du château. Des maisons sont en ruines à l’abandon.

Vergezac. 43
Vergezac. 43. Photo : 27/04/2019.
Vergezac. 43
Vergezac. 43. Du solide. Photo : 27/04/2019.
Vergezac. 43
Vergezac. 43. Photo : 27/04/2019.
De Le Vernet vers Saint-Bérain. 43
De Le Vernet vers Saint-Bérain. 43. Table de désorientation. Photo : 27/04/2019.

J’arrive en haut de cette belle montée sous une giboulée de grêle. Maintenant c’est la descente vers l’Allier. Je passe de 1190 mètres à 620 mètres sur environ 8 kilomètres. Je ne préfère pas imaginer cette route l’hiver. Le col de Peyra Taillade a été escaladé lors de la 15ème étape du Tour de France 2017.

De Le Vernet vers Saint-Bérain. 43
De Le Vernet vers Saint-Bérain. 43. Sous une giboulée de grêle. Photo : 27/04/2019.
De Le Vernet vers Saint-Bérain. 43
De Le Vernet vers Saint-Bérain. 43. Au fond de la vallée, l’Allier. Photo : 27/04/2019.

Un chemin enherbé évite la route.

De Le Vernet vers Saint-Bérain. 43
De Le Vernet vers Saint-Bérain. 43. Photo : 27/04/2019.
De Le Vernet vers Saint-Bérain. 43
De Le Vernet vers Saint-Bérain. 43. Je ne connais pas cette plante. Photo : 27/04/2019.
De Le Vernet vers Saint-Bérain. 43
De Le Vernet vers Saint-Bérain. 43. Le Bouchet. Admiration. Photo : 27/04/2019.
De Le Vernet vers Saint-Bérain. 43
De Le Vernet vers Saint-Bérain. 43. Romain Bardet est de Brioude. Photo : 27/04/2019.
Saint-Bérain. 43
Saint-Bérain. 43. La descente continue de plus belle. Photo : 27/04/2019.

Des habitants de Saint-Bérain me disent que, de temps en temps, surtout des camions étrangers avec des GPS imprécis, arrivent ici et s’engagent dans la descente. Très vite ils se rendent compte qu’ils ne pourront pas descendre. Ils doivent appeler des secours pour se faire remorquer et se sortir de cette situation dangereuse. Belle descente.

Saint-Bérain. 43
Saint-Bérain. 43. Vérifiez vos freins. Photo : 27/04/2019.
Saint-Bérain. 43
Saint-Bérain. 43. Oui, oui, M. Wauquiez, on vote pour vous ! Phot : 27/04/2019.
Saint-Bérain. 43
Saint-Bérain. 43. Photo : 27/04/2019.
Saint-Bérain. 43
Saint-Bérain. 43. Photo : 27/04/2019.

A Vergues, une dame rejoint sa voiture, on discute un peu, elle va vers Prades, je lui demande si elle peut m’y conduire. C’est parti, encore une belle descente, sur une petite route en lacets. La dame est très prudente, elle arrête sur le bas-côté dès qu’un véhicule arrive en face. Elle vient ici pour l’été, elle habite en Belgique le reste de l’année. Elle me dépose devant le bar-boulangerie. Il est 17h40.

Prades. 43
Prades. 43. Photo : 27/04/2019.

La Roche-Servière est l’image du village, c’est très impressionnant, la géologie s’en donne à cœur joie, des fractures verticales, horizontales, en pente, des blocs en surplomb. Et le soleil sur Allier pour compléter le décor. La carte postale. Je fais un peu le tour du village et reviens boire une bière au bar. Je demande à la propriétaire, fort sympathique, si elle a des adresses d’hébergement, hôtel, chambres d’hôtes, camping ou autre. Après de nombreux appels, pas de succès, ou c’est fermé ou il n’y a rien de disponible.

Prades. 43
Prades. 43. Les orgues basaltiques. Photo : 27/04/2019.

Brusquement une idée de génie. Mais oui, il y a bien les animateurs du Centre, ils viennent d’arriver, il peuvent peut-être vous trouver un lit.

Prades. 43
Prades. 43. La musique des orgues et de l’eau. Photo : 27/04/2019.

Je vais au Centre, des jeunes d’une trentaine d’années s’affairent. Je demande s’ils peuvent m’héberger. Ils joignent le chef qui confirme, oui, pour 20 €. C’est super.

Prades. 43
Prades. 43. La Seuge, affluent de l’Allier. Photo : 27/04/2019.

J’offre une bière à deux animateurs dont le cuisinier qui est d’Arras.

Prades. 43
Prades. 43. L’alambic est en place. Belle soirée en perspective. Photo : 27/04/2019.

Avant de passer à table on fait une partie de palets.

Prades. 43
Prades. 43. L’église Saint André du 12ème siècle. Photo : 27/04/2019.

Au menu, raviolis, salade, fromage, gâteau, nous sommes 7 à table, l’ambiance est très conviviale, des joyeux drilles. Ils parlent surtout de rafting, escalade, boulot. J’échappe à la petite goutte, le cuisinier en a une bouteille. L’alambic est devant la porte, près du ruisseau et du Christ en croix, tout un symbole qui mériterait réflexion. Le moment et la situation n’y poussent pas.

Prades. 43
Prades. 43. Photo : 27/04/2019.

Le cuisinier m’accompagne au bâtiment où logent les animateurs. Il me montre plusieurs chambres et me laisse choisir. C’est sobre et propre, les travaux de mise aux normes sont en cours. Je sors le sac de couchage.

Nourri, logé, amusé, pour 20 €, rien à redire. Belle journée. Bonne nuit.